L’UE approuve la loi Digital Services Act

La Commission européenne prévoit de promulguer deux règlements importants pour limiter le pouvoir de marché des plateformes dans l’UE. En mars, les détails de la loi sur les marchés numériques (Digital Markets Act (DMA)) ont été publiés, et maintenant ceux de la loi sur les services numériques (Digital Services Act (DSA)) sont également là.

Outre les restrictions relatives au ciblage publicitaire, à l’utilisation des cookies et à l’interdiction de ce que l’on appelle les « dark patterns » dans la navigation des utilisateurs, il est particulièrement intéressant, du point de vue du référencement, que les « systèmes de recommandation », c’est-à-dire les algorithmes de classement, soient également pris en compte.

À l’avenir, les fournisseurs devront rendre transparents les facteurs qui relèvent de ces algorithmes et toujours proposer aux visiteurs une version qui ne fonctionne pas sur la base des données des utilisateurs.

Il se pourrait donc que le classique « Qui a acheté cet article a également acheté » d’Amazon soit également appliqué à certaines parties de la recherche de Google. Nous ne pourrons en être sûrs que lorsque le texte définitif de la loi (qui est encore en cours de finalisation) sera publié.

Articles similaires
Commentaires
Vous devez être connecté in pour écrire des commentaires.