Google June 2024 Spam Update : Analyse de données

Une mise à jour Google dédiée à la lutte contre le spam peut parfois être effectuée en complément des processus habituels de réduction du spam dans les algorithmes de recherche, comme une modification de SpamBrain. Les fluctuations des SERPs indiquent qu’il y a eu peu de changements majeurs dans les résultats de recherche au cours de la période de mise à jour, du 20 juin au 27 juin 2024.

Les mises à jour majeures de l’algorithme de Google s’accompagnent souvent de changements radicaux dans les SERP, détectés par notre Google Update Radar. Dans les cinq pays couverts par ce radar, l’activité n’a guère dépassé la normale pendant la période de déploiement de cette mise à jour anti-spam. Cela ne signifie pas que ce changement n’aura pas d’effet à l’avenir.

  • Le déploiement de la mise à jour anti-spam Google June 2024 a débuté le 20 juin.
  • Le déploiement de la mise à jour anti-spam de Google de juin 2024 s’est terminé le 27 juin.
  • Des informations de Google sur les mises à jour anti-spam sont disponibles ici.

L’empreinte Spam détecté

Dans nos listes Movers and Shakers (42 pays mis à jour chaque jour, compte nécessaire), nous observons régulièrement des exemples de domaines qui performent rapidement grâce à un volume important de nouveaux contenus. La plupart des exemples semblent être des injections de contenu via des sites web piratés, mais certains résultent d’efforts de création de contenu informatif à grande échelle. Dans la plupart des cas, la visibilité est de courte durée, comme le montrent les cinq exemples récents au États-Unis figurant dans le graphique à 90 jours ci-dessous:

Tous ces exemples présentent des « empreintes » différentes et aucun d’entre eux ne commence ou ne se termine de la même manière. La période de croissance et de déclin de la visibilité la plus courte parmi les exemples ci-dessus est de 6 jours. Alors que la plus longue, pour y20india.in, semble être un projet de contenu composé de plus de 2000 URLs produites depuis le début de l’année.

Les « hacks » de spam restent encore visibles aujourd’hui. Par exemple, une URL suspecte mettant en avant « ritz-hint-of-salt-crackers-137oz-target » n’a rien à voir avec un site web dédié à la mode, qui a néanmoins réussi à se classer au 143e rang des sites web les plus visibles aux États-Unis pendant un certain temps cette semaine. En effet, ce sont plus de 60 000 URLs qui ont été positionnées.

Quel est le lien entre ces exemples et la mise à jour anti-spam de juin 2024 ? Probablement aucun, et c’est bien là le problème. Ces exemples font partie de l’activité normale des SERPs.

Jetez un coup d’œil aux graph des grands perdants :

Il n’y a pas d’empreinte digitale évidente dans ces graphs de visibilité. Les SERPs fonctionnent comme d’habitude, ce qui nous ramène au Radar Google, qui est resté calme ces derniers temps :

Les 20 plus grands perdants aux États-Unis lors de la mise à jour anti-spam

Pour référence, voici les 20 sites ayant subi les plus importantes pertes en pourcentage aux États-Unis lors de la mise à jour anti-spam de juin. Nous avons analysé chacun d’entre eux manuellement et identifié la raison probable des changements. Un seul de ces sites était concerné par la suppression du spam dans les recherches, et il semble que ce cas ait été corrigé par le propriétaire du site lui-même, plutôt que par un algorithme de Google.

20 perdants du Spam update juin 2024 des USA
20 perdants du Spam update juin 2024 des USA

Pour résumer, il semble que la mise à jour de juin, la mise à jour de Spambrain, n’ait pas eu d’effet immédiat sur les domaines durant la période de déploiement.

Articles similaires