Des infos SEO fraiches dans votre boite mail ?

Utiliser et mettre en œuvre correctement la syndication de contenu

La syndication de contenu : définition

La syndication de contenu utilise du contenu (média) spécifique à de nombreuses occasions. Cela peut être des articles, des interviews, des posts de blog, des études ainsi que d’autres types de texte avec du contenu (média) ainsi que des infographiques, des vidéos, des podcasts, etc.

Qui que ce soit offrant la syndication de contenu donne son contenu, dont il est l’auteur, à des tiers qui vont l’utiliser. Ainsi, par exemple, on publie un article sur son blog d’abord et on le republie quelques jours ou semaines plus tard sur un autre site Web, qui a peut-être une audience et une couverture plus large. C’est ce qu’on appelle la syndication de contenu.

Utiliser la syndication de contenu comme stratégie de SEO

Cette opportunité de rendre ton contenu plus accessible à une audience plus large en utilisant la syndication de contenu est, si c’est bien fait, une excellente stratégie de SEO. Souvent, on pourra faire d’une pierre deux coups : on renforce la réputation de son domaine ou celle de l’auteur et c’est aussi un moyen efficace de la construction du lien.

Néanmoins, nous allons nous concentrer sur l’utilisation de la syndication de contenu pour ton domaine et sur sa mise en œuvre.

„Graphique:

Dans le graphique ci-dessus, on trouvera l’explication pour utiliser la syndication de contenu. Les lecteurs d’un autre site Web parlent de ton article publié dessus. Le site qui publie ton article donne une certaine autorité à ton site et certains lecteurs de l’article syndiqué, dont l’intérêt est piqué, visiteront ton site Web. Tu auras du trafic.

Risque de contenu en double avec de la syndication de contenu

La syndication de contenu a pour but de publier sans changements sur un autre site Web un article déjà publié sur ton site. Cela créerait donc, par définition, un contenu en double externe.

Ce risque du contenu en double peut être réglé facilement, en mettant en œuvre correctement ta syndication de contenu.

Comment mettre en œuvre correctement la syndication de contenu

La bonne réalisation, ou plutôt la bonne approche de la syndication de contenu est un prérequis pour que cette stratégie de SEO soit une réussite. Le graphique ci-dessous te montre 3 façons de gérer ta syndication de contenu.

Les 3 façons de gérer la syndication de contenu

Le graphique montre les meilleures façons d’utiliser la syndication de contenu, dans un ordre décroissant.

  1. Le site Web qui publie l’article syndiqué ajoute l’élément lien rel= »canonical » à la de leur code source HTML, qui montre l’adresse URL du document original. Cela permet à Google d’identifier l’auteur de l’article et de préférer la source originale dans les pages de résultats. L’élément lien rel= »canonical » résout le problème de contenu en double dans ce cas. La puissance de lien de tous les liens retour entrants pour la « copie » sera passé au site d’origine.
  2. Le site publiant l’article syndiqué a ajouté la méta-instruction NOINDEX à la de leur code source HTML. Ainsi, le risque de contenu en double externe est éliminé puisque, dans ce cas, Google ne va pas classer la « copie » dans ses pages de résultats de recherche. Cette version va aussi bien distribuer la puissance de liens entrants.
  3. Le site publiant l’article syndiqué ne fait pas référence à l’adresse URL originale en utilisant l’élément lien rel= »canonical“ et il n’utilise pas la méta-information NOINDEX. À la place, la « copie » présente un lien texte Dofollow à la fin de l’article qui mène au document original. Le Google-Bot peut identifier la syndication de contenu en explorant les deux adresses URL, l’original et la copie. Le contenu en double ne devrait pas être un problème avec cette solution non plus. En ajoutant le lien texte correspondant à la fin de l’article, la puissance du lien de la « copie » est aussi passée à l’originale.

Exemple réel de la syndication de contenu

L’article dont le titre est «Mark It Up » a été publié pour la première fois le 15 mai 2014 sur le blog de l’entreprise du moteur de recherche Bing. L’auteur du blog est Duane Forrester, Sr. Product Manager Bing.

Le 27 juin 2014, l’article déjà publié a été republié sur le site Search Engine Journal « SEJ » sous le titre «Mark It Up: The Importance of Schema ».

« SEJ » a choisi d’utiliser l’élément lien rel= »canonical », comme on peut le voir dans le code source HTML :

élément rel-canonical dans le code source de l’article syndiqué

Digne d’éloges aussi : L’auteur de l’article l’a aussi publié sur « SEJ » et est aussi mentionné en conséquence :

Duane Forrester est présenté comme l'auteur

Cette solution est beaucoup plus élégante que de publier l’article syndiqué sous « auteur invité » ou « entrée d’invité ».

P.S. : Regarde les interactions sociales des lecteurs de « SEJ » laissées pour cet article sur différents réseaux sociaux. Bien souvent, le post de blog original n’a pas eu autant de couverture. Il n’est pas nécessaire de dire que nous sommes quasiment sûrs que cet article sur « SEJ » a reçu un certain nombre de liens retour. L’élément lien rel= »canonical » garantit que la puissance du lien est passée à l’article original.

Conseils pour la syndication de contenu

La syndication de contenu peut être un moyen efficace dans ta stratégie de SEO. On l’utilise surtout pour générer une bonne couverture. Le plus important est bien sûr la création de contenu de bonne qualité. Parce que plus la qualité du contenu est bonne, plus l’effet de la syndication de contenu sera important.

Explication en vidéo avec Matt Cutts / Google à ce sujet

La vidéo suivante de Matt Cutts était publié en 2010. Cette déclaration qui dit que Google ne pouvait pas encore traiter rel= »canonical » ne s’applique plus.

Est-ce que je peux utiliser rel=canonical quand je publie des articles sur différents sites ?

Est-ce que je peux utiliser rel=canonical quand je publie des articles sur différents sites?

Plus d’informations à ce sujet :

Articles similaires