Google Update! Son effet s’est renforcé!

de_DEes_ESit_ITus
· 10. août 2018 · 0 Commentaires
Johannes Beus
Johannes Beus ist Gründer und Geschäftsführer von SISTRIX.
Nous avons déjà publié notre analyse initiale sur la récente mise à jour de Google où nous avons mis en évidence un certain nombre d'exemples " Your Money, Your Life ". La mise à jour, qui porte clairement sur des sujets sensibles, continue de s'étendre. Nous constatons un impact croissant au fur et à mesure qu'elle se poursuit. Après une analyse plus approfondie, nous revenons avec plus d'informations pour vous.

L’impact augmente au fur et à mesure que le déploiement se poursuit.

Les résultats de la mise à jour de l’algorithme apparaissent sous forme d’étapes continues, c’est pourquoi nous n’avons constaté qu’un effet limité des changements introduits la semaine dernière.  Les changements observés au cours de la fin de semaine dernière sont maintenant d’une ampleur globale plus grande.

Aujourd’hui, nous voyons des changements dans les indices de visibilité hebdomadaire aussi importants que lors des mises à jour majeure précédentes.  56% de tous les grands domaines ont vu leur indice de visibilité fluctuer de plus de 5%.

Celà se traduit aussi par avec des déclassement de certains mots-clés:

 

Danny Sullivan avait partagé, via Twitter, que la mise à jour pourrait se poursuivre jusqu’en milieu de semaine.

A few days. Say by middle of next week, should be fully rolled out.

Source.

Les sites traitant de sujets sensibles ont été durement touchés.

Il est facile de voir un nombre supérieur à la moyenne de domaines qui traitent de sujets sensibles affectés par cette mise à jour. Les pages santé et finances sont comprises, ainsi que des sujets similaires dans les pages désignées par Google sous le nom de pages  » Your Money or Your Life  » dans les directives Google Quality Rater Guidelines.

Google a fixé des normes extrêmement rigoureuses pour cette catégorie de pages et de contenus en se basant sur le fait qu’ils pourraient avoir un effet négatif sur la santé, les finances ou la sécurité de l’utilisateur.

Gagnants. Qui a profité de la mise à jour en France ?

Contrairement à Penguin ou Panda, dont les mises à jour ne ciblent négativement qu’un seul type de contenu, cette mise à jour produit directement à la fois des gagnants et des perdants. Il semble que Google récompense et classe certains contenus mieux qu’auparavant.

Pour avoir une idée de certains des gagnants typiques, jetez un coup d’oeil à la liste ci-dessous.

Il est clair de voir que la majorité des domaines dans la liste sont liés à YMYL (Votre argent, votre vie). Les contenus financiers semblent également jouer un rôle mais de façon moins évidente.

Les perdants. Qui a perdu à cause de la mise à jour en France ?

Tout comme pour les gagnants, de nombreux perdants sont liés au secteur de la santé et de la finance.

Interestingly UK’s National Health Service in Wales got hit with a 17% loss in visibility although we’ve seen some of their content duplicated at www.nhs.uk which is, of course, a different issue altogether.

Changement dans les « Google Quality Rater Guidelines »

Il y a quelques semaines, pour la première fois en un an, Google apportait des changements importants au Google Quality Rater Guidelines. Ce guide exhaustif n’a pas d’influence directe sur les classements, mais il donne une rétroaction sur le processus de modification de l’algorithme de Googles et donne une bonne indication sur la façon dont Google considérera certains sujets.

L’une des principales modifications apportées au document concerne les considérations dites E-A-T pour le contenu; E-A-T signifiant Expertise, Authoritativeness et Trustworthiness.

Google place la barre encore plus haut pour les contenus sensibles. Jetez un coup d’œil à cet exemple, tiré de la ligne directrice.

« High E-A-T medical advice should be written or produced by people or organizations with appropriate medical expertise or accreditation. High E-A-T medical advice or information should be written or produced in a professional style and should be edited, reviewed, and updated on a regular basis.“

Ce qui se traduit par: « Un avis médical E-A-T élevé devrait être rédigé ou produit par des personnes ou des organisations possédant l’expertise médicale ou l’accréditation appropriée. Les conseils ou informations médicales E-A-T doivent être rédigés ou produits dans un style professionnel et doivent être révisés et mis à jour régulièrement. »

Le document qui compte désormais 164 pages est pris très au sérieux car il traite directement et sérieusement du référencement. Aucune autre source n’indique le point de vue de Google en matière de recherche sur le Web avec autant de clarté et de définition.

Résumé

La troisième plus grande mise à jour de l’algorithme Google de l’année a fait exploser les résultats de recherche partout. Quand vous regardez les résultats, cependant, vous verrez une tendance claire à destination des sites traitant de sujets sensibles. Les changements apportés aux Quality Rater Guidelines de Google montrent une orientation claire : Seul le contenu de très grande qualité a un avenir dans les SERPs de Google.

Articles similaires

Mise à jour du noyau de Google: La santé et la finance affectées

Ça y est, le moment tant attendu est enfin arrivé : Google apporte des changements à son algorithme de base. C’est la troisième fois cette année, que des changements ont été officiellement confirmés. Les changements SERPs semblent (pour l’instant) tout à fait gérable.

Johannes Beus
10. août 2018
Le facteur de classement de rapidité d’affichage des pages

Depuis quelques jours, la vitesse de chargement des sites Web est également un facteur de classement dans la recherche mobile sur Google. Dans cette publication, nous vous montrerons ce que « rapide » signifie et publierons un outil gratuit pour comparer la vitesse de votre page avec d’autres sites Web.

Johannes Beus
10. août 2018
Mais qu’arrive-t-il à Ibis ?

Vous connaissez ce dicton célèbre ? : « migrer un nom de domaine c’est comme enfiler une veste ; si on le fait un bras après l’autre, tout devrait bien se passer !  »

Bastien Mourette
10. août 2018

Rédiger un commentaire

Il n'est plus possible de commenter un article 30 jours après sa publication.