Ornikar.com conduit son SEO en marche controlée

Nicolas Audemar
Nicolas Audemar
1. août 2019
Nicolas Audemar
Nicolas Audemar
Travel & Wine lover, SEO embraced me in Barcelona from 2011. Lifelong learner, CRO, UX and cognitive bias fascinate me.

Dans la nouvelle économie, dite de plus en plus disruptive et orientée web, le secteur traditionnel de l'autoécole n’a pas été épargné. Aujourd’hui, tout le monde a, au moins, entendu parler du site de l'autoécole Ornikar.

C’est le fameux site qui permet de réviser le code depuis n’importe quel écran. Or, bien qu’il soit l'un des derniers arrivés sur le marché, le disrupteur français du code de la route a quand même réussi à s’imposer.

Une apparition sur un marché déjà occupé

Les acteurs majeurs du marché du code de la route en France
Les acteurs majeurs du marché du code de la route en France

Ornikar apparaît début 2014, alors que Codeclic est déjà bien implanté et que Codedelaroute vient de se lancer.

Jusqu’en 2016, Ornikar reste bon dernier du quatuor leader, auquel viennent se rajouter d’autres concurrents, puis en novembre de cette même année, tout bascule. L’ascension d’Ornikar commence.

Un indice de visibilité qui monte progressivement

Que s’est-il passé ?

A partir de septembre 2016, l’équipe SEO et marketing digital d’Ornikar décide d’adapter ses contenus en fonction de chacune des deux parties de son métier (code et cour du permis). Puis pour chacune des deux thématiques, d’aborder des sujets de plus en plus précis, en construisant notamment, des silos sémantiques, chers à Laurent Bourrelly.

On remarque qu’en augmentant la précision et le degré des URL, il s’agit pour Ornikar de répondre clairement à la requête de l’utilisateur, tout en renforçant le contenu du site.

Architecture et profondeur d'URL Ornikar.com_
Architecture et profondeur d’URL Ornikar.com

La profondeur des URLs et l’upgrade des mots clefs challengers

Grâce à l’analyse du classement des mots clefs Sistrix, on voit comment les keywords indexés ont pu être remontés de la seconde page à la première page de Google. De 25% pour la première page et de 15% pour la seconde, au mois d’août 2018, on passe ainsi à, respectivement, 27% et 12%.

Distribution  des mots-clefs dans les SERP Google d'ornikar.com
Distribution des mots-clefs dans les SERP Google d’ornikar.com

Pour connaître les mots à travailler, il a suffi aux managers SEO d’établir le classement ou ranking de mots-clefs Sistrix et d’appliquer quelques filtres pour détecter les keywords avec potentiels.

À la suite du travail SEO, l’effet, avant et après, dans les SERP est spectaculaire.

Ranking de keywords avant et après l'optimisation
Ranking de keywords avant et après l’optimisation

On remarquera, en particulier, comment le keyword « panneaux routier » (bon volume et forte concurrence) passe de la 14ième à la première place, en moins d’un an.

A quelles conclusions du marché et SEO nous amène Ornikar

Pour conclure, on retiendra plusieurs leçons :

  • Ce n’est pas parce qu’il y a des concurrents déjà présents que l’on ne peut pas s’imposer sur un marché.
  • L’architecture d’URL d’un site et sa profondeur sont des éléments déterminants.
  • Répondre avec pertinence avec une URL spécifique à la requête de l’internaute bénéficie à l’utilisateur tout comme au SEO.
  • Bien construit, le nom de domaine (ou la page mère) récupère la force (linkjuice) des pages enfants.
Articles similaires
Commentaires
Pierre   
1. août 2019, 12:03

Super intéressant. Merci pour l’analyse. C’est à se demander pourquoi ses concurrents n’ont pas pris la même direction.

Par contre, je comprends moins : « Bien construit, le nom de domaine (ou la page mère) récupère la force (linkjuice) des pages enfants. » Si vous pouvez en dire plus.. Merci !

Nicolas Audemar   
1. août 2019, 14:31

Bonjour Pierre,
Merci pour votre commentaire. Le SEO est important pour un site web, tout le monde n’en n’est pas conscient ou bien, ceux qui le sont, ne disposent pas de bons outils SEO ou bonnes informations pour mesurer leurs progrès.
Le link-juice ou même link-love est une espèce de force d’autorité/crédibilité que les liens transmettent. Ces liens peuvent être internes ou externes.
Naturellement, les liens internes peuvent transmettre plus de liens au fil des liens que le site Web obtient par le biais de liens externes.

Web Marseille   
1. août 2019, 14:44

Très beau cas d’étude… Quand on a une vision a Moyen/long terme et qu’on s’en donne les moyens, les résultats parlent d’eux même !!!

Stratedge   
1. août 2019, 14:53

Cas très intéressant.
Effectivement, si vous pouvez en dire un peu plus sur la façon vous faites remonter la popularité de l’enfant au parent, ça serait top.
Fil d’ariane ?
Pas de liens vers d’autres parents?
Merci

Karim   
2. août 2019, 21:06

Cela se fait naturellement :

1. Les pages du même domaines qui sont pertinentes aux yeux de Google (pages de contenu répondant à une requête très spécifique) renforcent le ranking global du domaine (page mère, ornikar.com)

2. C’est une source de trafic directe de la page-enfant à la page mère, quand l’utilisateur décide d’aller plus loin, d’en savoir plus sur le créateur du contenu et son service.

Il n'est plus possible de commenter un article 30 jours après sa publication.