IndexWatch 2020 : Les gagnants SEO Français de l’année

L’année 2020 a été pleine de changements et de surprises, ce que l’on peut également constater dans les résultats de recherche Google. Dans cet article, nous vous présentons les domaines qui ont gagné le plus de visibilité sur Google au cours de l’année dernière.

En règle générale, le succès en référencement n’est pas le fruit du hasard. C’est plutôt le résultat obtenu grâce à une adaptation et un développement sur la base de modèles qui ont démontré leur efficacité.

A partir de l’indice de visibilité SISTRIX mesuré au début et à la fin de l’année dernière, nous avons identifié les 250 domaines qui ont connu la plus forte croissance aussi bien en pourcentage qu’en valeur absolue.

Vous pouvez apercevoir les tableaux complets comportant tous les domaines à la fin de l’article. Avant cela, nous analysons quelques gagnants SEO intéressants de l’année. Pour chaque exemple, demandez-vous si vous pouvez en tirer des enseignements et adapter quelque chose pour vous.

Secteur Automobile carjager.com : ajout d’un blog

Qui a dit que le marché d’automobile d’occasion était saturé et que les places étaient toutes prises ? Carjager nous démontre le contraire avec une visibilité multipliée par plus de 3 durant 2020 (+367,7% exactement).

Visibilité en SERP carjager.com

On peut s’apercevoir qu’au-delà de l’impact du May Core update de 2020, le site a bénéficié d’un ajout de répertoire. Celui du blog :

Émergence du répertoire blog sur carjagger.com

Obtenir une telle visibilité soudainement implique :

  • Soit des articles qui se référencent très bien ayant une fort volume de recherche.
  • Ou bien l’ajout massif de très nombreux articles via une migration d’un site à l’autre par exemple.

Soyons curieux et entrons le mot-clé « Xantia » le fameux modèle de Citroën:

Comparaison mot clé Xantia 2019 à 2020

Nous nous apercevons qu’une même URL provenant du site boitierrouge.com position 8 est aujourd’hui présente sur carjager position 4.

Et si cette opération concernait l’ensemble du contenu ? S’agirait-il d’une migration ?

Migration du contenu du site boitierrouge vers carjager ?

A la vue du graphique, ça semble matcher.

En vérifiant davantage via LinkedIn, l’auteur de l’article rédigé sur la Xantia travaille à l’heure qu’il est pour CarJager.

Écrire dans son propre blog mais pas n’importe comment

Le contenu est toujours roi dès qu’il répond à une requête complexe à résoudre pour l’utilisateur. Une requête avec l’intention de recherche Know (ne surtout pas confondre avec Know Simple) que Google ne peut afficher via une box Direct Answer.

L’intention de recherche Décryptage et stratégie par Nicolas Audemar lors du SEO Camp’us Paris 2020

Le blog est une arme très efficace lorsqu’elle est bien utilisée avec, notamment, la méthodologie d’Inbound Marketing.

Le cas Pinterest : saturation de SERP

Visibilité en SERP de Pinterest

Nous avons déjà pu observer comment sur la SERP française le site de partage de photos, voire réseau social, prend de plus en plus de place.

C’est le grand gagnant de l’année. Avec une amélioration de sa visibilité mobile de 277 points pour sa version en .fr, sa version en .ca augmente de 2666,7% et devient le gagnant incontestable de l’année. Et ce, malgré la mise à jour de décembre.

L’impact d’une telle croissance

Google a déclaré qu’il souhaitait une diversité de résultats en SERP, Pinterest l’a compris et lui sert le contenu qui sera montré. Il s’agit d’une stratégie de saturation.

Sur la requête « photos danseuse » outre d’être présent dans les résultats d’image, Pinterest occupe 5 résultats des 9 liens bleus disponibles :

Alors, comment y parviennent-ils ?

Le maillage interne est l’une des réponses. Cet article détaille le processus opéré par Pinterest sur la méthode.

Après quelques recherches approfondies, nous avons déterminé que notre meilleure voie à suivre était de développer notre propre cadre d’interlinking standard, que nous avons utilisé pour mesurer l’impact de chaque interconnexions

James Ouhyoung | Growth Search Traffic, Bruce Yu | Growth Search Traffic
  • Le CTR est un autre réponse. Dans cet article, Philip Apps, Data Scientist chez Pinterest, précise que parfois la priorité est laissée sur l’UX (Expérience de l’Internaute) en dépit du CTR.
  • Retrait du HrefLang.

Il semble, comme le signale à juste titre Arturo Marimon, on observe que les balises hreflang ont été retiré. Par exemple, sur ce compte, les balises apparaissent lignes 214. Ce même compte n’en a plus aujourd’hui. Serait-on en présence de « débridage SEO » qui joue sur les SERPs FR grâce à l’autorité du domaine ?

 La question se pose de savoir si Pinterest poursuit ici une stratégie délibérée et si oui, pourquoi Google autorise-t-il cela sous cette forme?

Les dictionnaires : une décision de Google annoncée

L’évolution de 2 dictionnaires en SERP françaises en 2020

La courbe « en K » que forme la visibilité en SERP durant 2020 montre, ô combien, les décisions de Google peuvent affecter tous les genres de sites. En effet, nombre de dictionnaires et d’encyclopédies ont d’abord acquis une grande visibilité dans Google en 2020. Puis, à l’automne, Google a ensuite ajusté les directives de l’évaluation de la qualité et fait le choix entre ces sites qu’il considère, selon les cas, utiles ou pas.. Nous en avons parlé lors de l’update de décembre 2020.

On notera le triomphe de techdico.com, lerobert.com, orthodidacte.com, motscroises.fr, reverso.net ou encore cambridge.org qui augmentent leur visibilité.

Les GAFA et similaires : plus de produits et/ou plus de pages

Avec une autorité déjà établie dans leur secteur de marché (réseau social, market place, fabricant, e-commerce,…) les dénommés GAFAs ont sorti une arme approprié pour gagner en visibilité : Accroitre leur volume de pages.

Plus de pages OnSite peut signifier : ranker sur davantage de requêtes et donc plus de probabilité d’être visible en SERP. Cela-dit, le piège AirBNB vs HomeToGo ou celui de la création de pages zombies est tendu.

Parmi la liste des domaines gagnants, plusieurs gagnent en visibilité à mesure que de plus en plus d’utilisateurs ou de produits sont ajoutés à leurs plates-formes comme facebook, ebay, rakuten, asos.com, amazon.fr pour ne citer qu’eux.

Asos multiplie presque par 5 sa visibilité

Pour parvenir comme Asos de passer de 5 à 23 points de visibilités, certains domaines ont quasiment doublé leur nombre d’URLs indexées sur Google tout au long de 2020, ce qui peut contribuer à accroître leur visibilité, compte tenu de l’importance qu’ils occupent.

Évolution des pages indexées par Amazon, Rakuten, Instagram et Facebook en 2020

A noter, pour Rakuten, qui a progressé en visibilité, le nombre de pages a, au contraire, très fortement diminué passant de presque 34 millions de pages à presque 8.

Fusions et migrations de site : l’exemple PicWik

Dans les excellentes performances de 2020, on retrouve le site picwictoys.com. Derrière ce succès SEO, on retrouve la fusion et migration de 2 sites : picwik.com et toyrus.fr. Une opération qui a permis l’augmentation de sa visibilité à temps pour la grosse saison.

Migration vers picwictoys.com

Dans une proportion aussi spectaculaire, on pourra noter l’ascension de meubles.fr mais pour d’autres raisons (certaines se trouvent ici) qu’éventuellement nous commenterons dans de futurs articles. Le site parvient à référencer en première page de très nombreux mots-clés :

Le site meubles.fr place ses keywords en première page

Fausse surprise : Google le vrai gagnant de l’année

Google Images , Question, box twitter, carrousel vidéo, People Also Ask, actualité, recette, bourse, flight…et j’en passe. Durant 2020, la visibilité des services d’informations de Google n’a cessé d’augmenter…au détriment des sites proposant la réponse à la requête.

Souvenez-vous de l’article début 2020, Google devient votre propre concurrent. Il s’agissait de prédire que Google deviendra encore plus un concurrent des éditeurs de sites Web (ce qui n’est pas surprenant). Prenons l’exemple d’une box PAA :

Requête « être heureux » avec PAA

Une particularité de ces intégrations : si l’utilisateur clique, par exemple, sur l’une des questions, iI n’atterrit pas sur le site Web qui répond à cette question, mais Google affiche la réponse directement dans les SERPs, de la même manière qu’un feature snippet.

L’utilisateur n’a pas du tout à quitter Google. Et, si celui-ci ne comprend vraiment pas l’idée, quelques questions supplémentaires sont rajoutées automatiquement en dessous après son clic.

SISTRIX suit cette box depuis mars dernier, pour la suivre, nous utilisons l’opérateur .universal-search-box.com. Dans ce cas combiné à questions mais fonctionne avec les autres boxs, par exemple :

L’affichage d’image et PAA dans les SERPs de Google

Tableau complet: vainqueurs absolus et en pourcentage 2020

Après ces exemples issus des listes des gagnants de Google 2020, nous arrivons maintenant aux listes et tableaux complets. En fonction de vos intérêts, vous pouvez voir à la fois le pourcentage et les gagnants absolus.

Dans cet article, j’ai ajouté les 50 premiers résultats du tableau ( nettoyés du mieux possible pour supprimer les contenus pour adultes). 

Voici les gagnants en pourcentage de points de visibilité. Ici vous pouvez ainsi trouver les 50 premiers résultats :

DomaineÉvolution en %30.12.201928.12.2020
pinterest.ca26.667391.79449.627
techdico.com17.165711.42625.904
lerobert.com12.466052.06527.802
pinterest.ch12.069871.10514.441
orthodidacte.com9.928541.65818.123
indeed.com8.693767.1969.702
pinterest.com7.8112817.522154.392
motscroises.fr7.572811.27510.933
picwictoys.com6.240181.1898.606
meubles.fr5.038121.3628.221
fashiola.fr5.018711.1286.787
notretemps.com5.0108515.77694.827
betaseries.com4.461771.5938.7
metalzone.fr4.360881.5558.337
salutbonjour.ca4.001312.43612.182
hubspot.fr3.710521.0564.973
carjager.com3.677381.6737.826
unitheque.com3.644441.1345.267
asos.com3.468655.2223.327
prenoms.com3.237561.2385.246
commentconjuguer.com3.123742.279.361
vroomly.com3.111862.78211.439
euronext.com3.075081.0074.103
canstockphoto.fr3.053064.77719.363
truckscorner.fr2.979581.1174.443
lyst.fr2.907131.0233.997
smail.fr2.848951.0574.067
eterritoire.fr2.844532.5639.854
naturaforce.com2.812211.0614.046
cabinetaci.com2.657111.0923.992
viator.com2.646481.063.865
pons.com2.6267839.318142.597
famili.fr2.603871.9176.91
creapharma.ch2.600341.5195.47
redbubble.com2.420672.3438.014
lionshome.fr2.378661.4815.004
agrieuro.fr2.352211.0373.475
villes.co2.32671.053.493
theconjugator.com2.324954.42814.722
techno-science.net2.286555.58918.367
lorientlejour.com2.246971.4874.829
signification-prenom.com2.241151.5455.007
zodio.fr2.218032.7568.869
westfield.com2.167811.0943.466
vetostore.com2.166562.3657.489
pinterest.co.uk2.160441.2984.101
cineserie.com2.094833.5210.894
catawiki.fr2.087631.8215.624
iledefrance-mobilites.fr2.028791.0463.167
je-suis-papa.com2.008311.775.324

Pour voir la liste complète des 250 domaines gagnants en pourcentage, cliquez sur le lien ci-après : voir les 250 gagnants en pourcentage dans Google Sheet.

Voici la liste des gagnants 2020 en France en valeur absolue :

DomaineÉvolution30.12.201928.12.2020
reverso.net317.501628.782946.283
pinterest.fr277.058208.685485.743
amazon.fr266.6231718.8531985.475
facebook.com208.344749.367957.711
ebay.fr173.876213.42387.297
pinterest.com136.8717.522154.392
linkedin.com131.544172.23303.773
pons.com103.27939.318142.597
cambridge.org98.076242.259340.335
bab.la90.95277.641168.593
rakuten.com88.858189.639278.497
notretemps.com79.05115.77694.827
universalis.fr75.542112.142187.684
journaldesfemmes.fr70.26323.08393.34
linguee.com68.70372.725141.428
google.com65.364155.606220.97
indeed.com62.5127.1969.702
linternaute.fr57.2311002.3771059.608
leroymerlin.fr55.023225.152280.175
synonymo.fr51.78886.19137.978
fandom.com51.40746.52997.936
elle.fr48.906113.728162.634
linternaute.com48.09384.257132.35
pinterest.ca47.8331.79449.627
apple.com44.70184.393129.094
chefsimon.com42.0337.66479.694
fnac.com41.694501.67543.364
but.fr39.68560.896100.581
instagram.com39.14753.16992.316
franceculture.fr38.22474.151112.375
wordreference.com37.14226.899264.039
magicmaman.com35.90637.97673.881
ouest-france.fr34.899180.975215.874
linguee.fr32.68877.163909.844
pagesjaunes.fr32.537281.445313.983
etsy.com28.32244.9673.282
carrefour.fr26.36448.28874.652
lerobert.com25.7372.06527.802
tv5monde.com25.31530.38555.7
techdico.com24.4781.42625.904
journaldunet.com24.04332.43856.481
gymglish.com22.49512.62435.12
manomano.fr22.158171.046193.203
wikipedia.org22.0735242.3365264.409
cairn.info21.81497.234119.048
dailymotion.com21.767174.003195.77
canalplus.com21.02215.72536.747
verif.com20.75121.08841.839
micromania.fr19.14314.88534.028
asos.com18.1075.2223.327

Pour voir la liste complète des 250 domaines , cliquez sur le lien ci-dessous. Il y a la liste (non ajustée) de tous les gagnants: voir 250 gagnants en valeur absolu en Google Sheet .

Notre méthode: comment nous mesurons

L’indice de visibilité SISTRIX est un KPI SEO pour mesurer la visibilité d’un domaine dans les résultats de recherche de Google. Il peut être utilisé pour mesurer le succès en SERP Google de manière fiable et traçable. Vous pouvez en savoir plus sur le calcul de l’ indice de visibilité ici .

Pour les lauréats SEO de 2020, nous avons comparé l’ indice de visibilité de près de 10 millions de domaines de fin 2019 ( 30 décembre 2019 ) et fin 2020 ( 28 décembre 2020 ).

La comparaison est basée sur l’indice de visibilité mobile, c’est-à-dire les chiffres basés sur la mesure des résultats de recherche sur le téléphone portable. En 2021, Google passera complètement de Mobile First à Mobile Only .

Nous avons identifié des gagnants en pourcentage et en valeur absolue. Les deux méthodes ont leurs avantages et leurs inconvénients:

  • Les gagnants en pourcentage sont plus susceptibles d’afficher des domaines qui ont commencé à gagner fortement à partir d’un bas niveau. Certains d’entre eux sont de «vrais» gagnants, mais souvent il s’agit aussi de migrations de domaines, de fusions ou autres.

  • Les gagnants absolus (c’est-à-dire les domaines qui ont gagné le plus de points de visibilité) filtrent ces «faux» gagnants dans la mesure du possible. Mais il y a le problème des très grands domaines et performants qui disposent déjà d’un avantage de départ.

Vous pouvez voir les deux évaluations (gagnants absolus et en pourcentage) un peu plus haut.

Conclusion

Voilà donc les gagnants complets du référencement de l’année dernière. Malgré toutes les incertitudes et surprises externes : les SERPs et Google se sont encore développés. Les tendances de l’année dernière montrent que :

  • Les bons produits gagnent toujours. Comme certains sites de dictionnaires ont pu le démontrer, la qualité du produit ou service offert décide finalement de l’acceptation d’une page dans les SERPs.

  • L’ intention de recherche est importante, pas seulement en théorie. Le projet carjager démontre toute l’importance de répondre à l’intention de l’utilisateur via du contenu approprié.

  • Google établit les règles . Les résultats de recherche appartiennent à Google et c’est exactement ainsi que Google se comporte. Les efforts accrus des autorités de la concurrence pourront-ils freiner cela cette année? C’est à voir.

  • Il existe encore des raccourcis. Que Pinterest remplisse complètement de nombreux résultats de recherche avec différents domaines TLD n’est certainement pas dans l’intérêt de Google. Mais, on le voit, c’est toujours possible.

  • Les mises à jour principales de l’algorithme de Google font trembler les SERPs. Ces updates réguliers de base sont toujours très pertinents, en particulier pour les projets YMYL, et ont un impact énorme sur la visibilité.

Ainsi, j’adresse toutes mes félicitations aux gagnants SEO de l’année dernière et bonne chance pour cette année aussi !

Articles similaires
Commentaires
Il n'est plus possible de commenter un article 30 jours après sa publication.