IndexWatch SEO 2021 : Les domaines gagnants

Nous y sommes, 2021 achevée, il est temps de faire un bilan des domaines qui ont connu le plus de succès SEO l’année passée. Peut-être votre domaine en fait-il parti ?

Malgré un premier semestre plutôt calme en termes de Core Update, Google s’en est donné à cœur joie de tout l’été jusqu’au début du mois de décembre. Faisons donc les comptes et voyons comment certains domaines ont réussi à sortir leur épingle du jeu.

Les domaines « gagnants » (nous en avons identifié un total de 250 en valeur absolue et en pourcentage) sont les sites qui, au cours de l’année écoulée, ont bénéficié de la plus forte croissance de visibilité dans les pages de résultats (les SERP) de Google.fr.

Avant de dévoiler le classement des gagnants de 2021, nous allons examiner quelques exemples significatifs afin de fournir des informations utiles sur le référencement.

Sachez que les domaines perdants seront publiés dans un prochain post.

Les dictionnaires reprennent du poil de la bête en 2021

Croissance desktop des sites de dictionnaires jusqu'en 2021
La croissance des dictionnaires sur Google.fr

Les dictionnaires et traducteurs ont connu l’année passée une croissance saisissante et furent parmi les grands gagnants des différentes mises à jour de l’algorithme, notamment, celle de juillet.

Le Robert est LE grand gagnant visibilité 2021. Et, sur les deux tableaux, celui du pourcentage (+675,04%) comme celui de l’augmentation des points (279,09) bien que second sur le podium juste après son homologue Larousse. Il faisait déjà partie des gagnants 2020.

Pourquoi les dictionnaires ?

Depuis qu’ils ont accepté la règle du partage de données en ligne face à leurs concurrents « pure player » les pages des dictionnaires n’ont cessé de se feuilleter en ligne grâce à leur présence de plus en plus active. Et c’est le cas du dictionnaire Le Robert qui s’est mis à publier son contenu en ligne. En témoigne l’essor en visibilité le répertoire /définition du sous-domaine dictionnaire :

Répertoire lerobert.fr : Propulsion en visibilité lors du lancement des définitions.

Pourquoi le Larousse et Le Petit Robert en particulier ?

Un point fort est bel et bien leur volume de pages. Mais pas seulement. À travers le temps, bien avant qu’ils ne soient en ligne, les dictionnaires ont su construire leur marque. Leur EAT (Expertise, Autorité et Confiance dans les auteurs) n’est plus à démontrer. Proche de la sensibilité de la thématique YMYL (Your Money Your Life), ils sont plutôt bien en phase avec l’objectif que s’est fixé Google : améliorer la qualité, la pertinence et l’expérience de recherche.

Pour être complètement juste, il faut aussi noter que ces deux dictionnaires, tout comme lalanguefrançaise, decitre ou dictionniare-accademie ont profité de la baisse de visibilité assourdissante d’autres dictionnaires tels reverso.net dès juillet 2021 par exemple.

Les banques d’images

Pages indexées de Picclick en top 100 sur mobile

Picclick.fr est l’un des projets gagnants de l’année. Le site spécialisé dans les images (et plus que ça) passe de près de 15 points de visibilité à plus de 46 en 1 an seulement, soit 214,98% de hausse.

Picclick dispose de près de 3,39 millions de mots-clés indexés pour 14,8 millions de pages indexées en top 100. Ce site ne semble pas avoir réalisé de changement d’affichage ou balisage et non plus de technologies. Ce qui nous laisse penser, que c’est l’attitude de Google à son égard qui évolué. Et en le comparant aux deux challengers qui partagent le même secteur d’activité, nous nous apercevons que le Core update de juin dernier, n’est pas étranger à son succès.

En entrant dans les répertoires de picclick, on s’aperçoit que c’est grâce à celui /popular que la hausse se produit. Celui-ci indexe quasiment tous ses nouveaux mots-clés sur des termes de marques ou des termes anglo-saxons et, de plus, presque tous sur l’intention de recherche « Faire », généralement squatté par les sites aux offres plus commerciales et qui déclenchent un module de type Google Ads, Flight ou Shopping par exemple. Ici, le site déclenche plus de 21400 requêtes avec intention « Faire » .

Connaitre et utiliser les mêmes intentions de recherche que celles de Google (page 74) est une des clés du référenceur actuel. SISTRIX vous les montre telles quelles.

Ici aussi, le SEO étant une espèce de système de vases communicants, si la typologie de SERP ne change pas, nous devons signaler que la montée en puissance de ces domaines pourrait également provenir de la perte progressive d’un autre site massif du secteur, pinterest.fr. Instagram profite aussi de cette chute car il prend 50,176 points de plus en 2021.

Media online

Parmi les vainqueurs SEO 2021 nous retrouvons les sites médias tels que la chaîne publique tv5monde.com avec plus de 115 points de visibilité en plus. Ce qui lui confère la médaille de bronze en termes de progression en points de visibilité. On retrouve aussi le magazine femmeactuelle.fr (+33,7 points de visibilité en plus), le site spécialisé en revue de sciences cairn.info (parvenant à 150 points de visibilité). Enfin, Ouest-France réalise une hausse de 44,4 points, hissant le journal à 279,5.

Visibilité mobile pour les médias gagnants 2021 en SEO
Visibilité mobile pour les médias gagnants 2021 en SEO

J’ai déjà expliqué, dans une étude de cas, comment font les journaux pour améliorer leur SEO. Parmi les différentes façons de faire, il y a, notamment, l’acquisition de sites qui sont mis en sous-domaine. On observe qu’Ouest-France a continué ses acquisitions, mais par ailleurs peut aussi « libérer » le sous-domaine :

Retour en propre domaine du site le petitmoutard après la mise en sous-domaine chez Ouest France.

Pour qu’un site puisse profiter de l’autorité au moment de son recalcul par Google, il ne s’agit pas uniquement de déplacer le contenu. Il s’agit de filtrer le contenu pertinent et d’éliminer le contenu qui ne l’est pas pendant la migration. Ne migrez seulement que le contenu de « qualité ». Et de cette façon, les nouveaux facteurs d’autorité pourront vous aider.

Ok, revenons à nos moutons. Pourquoi ces sites ont performé en pages de résultats de Google ? Bien qu’ils s’agissent de sites d’actualité, ici on ne prend en compte que les résultats organiques. Pas les résultats Discover ou ceux à l’intérieur des box actualités. Pour identifier ces dernières, SISTRIX montre news.universal-search-box.com à sa position réelle, comme un concurrent des résultats naturels :

Type de feature Google en SERP pour le mot-clé météo Paris

L’URL de Ouest-France est présente à la 9e place réelle (elle peut apparaitre aussi au sein de la box actualités). Sa présence n’est donc plus uniquement sur des sujets chauds d’actualité, mais cette année encore plus sur les thématiques froides ou Evergreen. C’est ce que fait aussi Femme Actuelle qui en particulier augmente le nombre de ses mots-clés de son sous-répertoire santé/santé-pratique à vue d’œil :

Évolution nombre de keywords par page de résultats Google. Voir la suite ici

Leroy Merlin

À l’instar de ManoMano, dont l’étude de cas SEO est ici, le site E-commerce Leroy Merlin (qui mériterait aussi une étude de cas) a obtenu de très bons résultats cette année en prenant plus de 101 points de visibilité. Comme il s’agit d’un groupe présent dans plusieurs pays, on regarde si l’évolution est similaire dans chacun d’entre eux.

Nous constatons que non. Nous allons comparer le nombre de pages indexées et le comparer dans un autre pays, au hasard l’Espagne ;-) :

Nombre d'URLs Leroy Merlin France et Espagne durant 2021
Nombre d’URLs Leroy Merlin France et Espagne durant 2021

La hausse de visibilité obtenue est en partie dû à l’augmentation du nombre de pages indexées dans le moteur de recherche. Ces pages correspondent aux produits :

La hausse de visibilité due au répertoire produit de Leroy Merlin (avec au passage la migration opérée sur le répertoire). Post-migration, l’augmentation SEO correspond au fait que Leroy Merlin se soit ouvert à des vendeurs et produits externes. En agissant comme place de marché, le site a trouvé un levier de croissance de plus.

Au passage, petite astuce pour faciliter le crawl et l’exploration des URLs par le robot : l’ajout de plan de site en sous-pied-de-page :

Sous-pied-de-page de leroymerlin.fr avec les différents sitemaps clés du site.

Vainqueur 2021 : le classement


Le moment est venu de révéler les domaines qui ont gagné le plus de visibilité dans les pages de résultats françaises de Google au cours de l’année 2021.

Nous commencerons par la liste des gagnants en pourcentage, suivie des gagnants en valeur absolue, en nous arrêtant aux 25 premiers sites du classement. Nous avons exclu de ces listes les sites de divertissement pour adultes et les sites qui ont subi une migration.

Gagnants SEO en pourcentage :

DomaineVariation en %04.01.202103.01.2022
lerobert.com675,0432.112248.882
skyrock.mobi450,066.23334.285
hellopro.fr349,765.57725.083
techno-science.net324,7221.91793.085
lionshome.fr306,686.24725.405
deepl.com271,927.20426.793
picclick.fr214,9814.65546.161
alloprof.qc.ca188,5110.51830.346
tv5monde.com178,3964.485179.517
dreamstime.com167,5010.17727.223
mesrecettesfaciles.fr165,815.74815.279
kompass.com151,097.44218.686
duolingo.com144,1910.29125.13
etudier.com138,136.65115.838
offi.fr136,876.60715.65
crazygames.fr136,286.54915.474
aliexpress.com136,2334.97582.62
site-annonce.fr133,1411.27426.284
paroles-musique.com129,298.23618.884
spoticar.fr128,167.27916.608
depositphotos.com127,6222.3650.896
robothumb.com118,955.46111.957
lahalle.com115,146.05513.027
xbox.com107,599.43519.586
leo.org106,656.24212.899

Gagnants SEO en valeur absolue :

DomaineVariation en points04.01.202103.01.2022
larousse.fr279.091233.171512.26
lerobert.com216.7732.112248.882
tv5monde.com115.03264.485179.517
lalanguefrancaise.com110.956117.35228.306
leroymerlin.fr101.236281.913383.149
cdiscount.com79.961814.33894.291
wiktionary.org77.5769.811847.311
techno-science.net71.16821.91793.085
manomano.fr64.788205.122269.91
allocine.fr57.098355.448412.546
service-public.fr55.701204.299260
ooreka.fr54.768100.677155.445
instagram.com50.176103.29153.466
aliexpress.com47.64534.97582.62
cnrtl.fr46.817514.651561.468
leboncoin.fr46.56651.98798.553
ouest-france.fr44.416235.128279.544
linkedin.com41.054279.04320.094
vidal.fr35.17737.03472.211
femmeactuelle.fr33.782108.667142.449
societe.com33.179162.669195.848
picclick.fr31.50614.65546.161
indeed.com31.07865.40696.484
passeportsante.net29.576216.642246.218
cairn.info28.538124.466153.004

Pour les 250 sites gagnants (presque) sans filtre c’est ici.

Félicitations à tous les sites gagnants de 2021 et bonne chance pour 2022 !

Ce qu’il faut retenir

Comme chaque année, et comme on peut le voir dans les études de cas, comme celui de DoctoLib par exemple, pour qu’un projet connaisse une forte et durable croissance organique, il faut une bonne stratégie SEO, et non une série de trucs et astuces.

Cela signifie qu’il faut parfois cravacher pendant des mois, voire des années, jusqu’à ce que l’algorithme de Google et votre stratégie se rejoignent. Certes l’algorithme évolue. Cependant, bien que vous ne puissiez pas comprendre entièrement le poids de chaque ensemble de facteurs, vous pouvez prédire où il se situera à moyen terme et donc vous placer sur sa trajectoire.

Articles similaires
Commentaires
IndexWatch 2021: The SEO Losers In Google’s US Search Results - SISTRIX   
28. janvier 2022, 09:43

[…] – Winners and […]

Vous devez être connecté in pour écrire des commentaires.