Google Core Algorithm Update (Phantom Update)

Google a déployé une core algorithm update début mai 2015. Le moteur de recherche de Mountain View a choisi de ne pas révéler quels facteurs de classement ont été modifiés, c’est pourquoi cette mise à jour est appelée Phantom Update.

Durant la semaine du 04/05/2015 au 11/05/2015, de nombreux domaines du monde entier se sont fait surprendre par des chutes de 20 % à 60 % de leur visibilité. Google a depuis confirmé un changement à l’algorithme principal, le cœur de tous les algorithmes de classement. On ne sait cependant rien de la liste exacte des changements et des critères dont le poids dans l’algorithme a été modifié.

Google-Index, Google-Bot & Crawler

Nous avons modifié l’algorithme principal de façon importante avec des éléments secrets et que nous ne communiquerons pas. Par contre, cela n’a rien à voir avec la mise à jour mobile.Selon Jonas Weber, à la conférence de Gary Illyes (Analyste des endances webmaster de Google) à la SMX 2015 à Sydney

 

Mise à jour Google sans nom, alias Phantom Update

Google a déclaré qu’ils déployaient environ deux modifications d’algorithme par jour. Celles-ci sont en général de petits ajustements, qui n’affectent pas du tout le public. C’est ainsi qu’il y a eu quelques 665 changements apportés à l’algorithme de référencement en 2012. Pour des modifications d’algorithme plus importantes, Google avertit en général les webmasters des critères de classement concernés par ces changements. On a pu le constater, par exemple, pour la première Panda Update en 2011 ou la Penguin Update en 2012.

Au début du mois de mai 2015, une mise à jour a été mise en ligne sans avoir été annoncée ou partagée de façon transparente – une Phantom Update, pour ainsi dire. D’après Google, c’était des changements au cœur de leur algorithme de classement. Ce qui a exactement changé, ainsi que le comment et le pourquoi, sont des données inconnues et restent un secret de l’entreprise, tout comme la réponse à la question de savoir lesquels des 200 facteurs de classement pèsent différemment dans l’algorithme.

À la conférence commerciale SMX Sydney 2015, l’Analyste des tendances webmaster Gary Illyes de Google a confirmé la mise à jour de l’algorithme principal tout en précisant que ça n’avait aucun rapport avec la mise à jour du critère de référencement Mobile-Friendly qui est survenue le 21 avril 2015. Il a aussi exclu comme cause un potentiel rafraichissement de données pour les filtres Panda ou Penguin.

L’impact de la Core Algorithm Update de Google

La Core Algorithm Update de Google a influencé les gestionnaires de sites web du monde entier et l’impact sur les classements de recherche fut très important dans certains cas. Les grosses pages web, mais aussi les moyennes et les plus petites ont gagné ou perdu en visibilité apparemment de façon aléatoire. Une première analyse des données n’a pas permis de mettre en évidence des critères classiques qui auraient obtenu plus ou moins de poids dans l’algorithme. Nous souhaitons maintenant montrer une petite sélection de domaines où il est fort probable que le changement de visibilité soit dû à la Phantom Update.

Exemple perdant : les portails de presse

Les portails de type éditorial, comme par exemple le journal automobile allemand auto-motor-und-sport.de, ont perdu plus de 30 % de leur valeur de l’Indice de Visibilité SISTRIX. Apparemment, le problème n’est pas limité à un simple répertoire, ce qui signifie que la Core Algorithm Update de Google doit probablement réévaluer l’ensemble du domaine.

Le domaine auto-motor-und-sport.de a été frappé par la Core Algorithm Update de Google

Exemple perdant : les pages d’expertise de haute qualité

Même les pages d’information ayant un contenu de haute qualité, textuellement ou graphiquement, ont perdu 30 % de leur visibilité après la Core Algorithm Update. Voici un exemple pratique avec le cas du domaine brillen-sehhilfen.de – un domaine allemand sur des lunettes :

Le domaine brillen-sehhilfen.de a été frappé par la Core Algorithm Update de Google

Martin Mißfeldt, propriétaire de ce domaine, a essayé d’identifier les causes et les effets de la Core Algorithm Update Google sur ses projets dans un post de blog (en allemand). D’après lui, le trafic et les gains ont sensiblement chuté le jour où la mise à jour a été déployée.

Exemple perdant : les domaines avec tendance à la hausse

Même les domaines qui avaient une forte et constante tendance à la hausse au regard de l’Indice de Visibilité SISTRIX peuvent avoir été négativement impactés par cette mise à jour « inconnue ». Voici un exemple avec le domaine lasikon.de – un domaine allemand sur la chirurgie laser de l’œil :

„La

Exemple gagnant : les répertoires de catégorie et de conseil

Computeruniverse.net, un commerce en ligne de composants d’ordinateur, a gagné plus de 25 % de visibilité quand la Phantom Update Google a été mise en ligne.

On the upside of Google's Phantom Update: computeruniverse.net

Si on regarde les différences au niveau des répertoires du domaine, on note que les deux répertoires « conseil d’achat » et /groupes/ ont gagné en visibilité. Cela signifie que, dans ce cas, il y a eu une réévaluation ciblée de parties spécifiques du domaine.

Exemple gagnant : le magasin d’outillage « OBI » par rapport à la concurrence

Après la Core Algorithm Update, le magasin allemand d’outillage OBI a gagné presque 30 % de visibilité et profite donc beaucoup de cette mise à jour. Si on compare le domaine aux autres concurrents du secteur de l’outillage, on peut facilement observer la croissance :

Domain obi.de est un des gagnants de la Core Algorithm Update de Google

Exemple gagnant : les grands domaines (de marque)

En regardant notre exemple, il est facile de remarquer que beaucoup de grands domaines (de marque) ont gagné en visibilité lorsque la Core Algorithm Update a été déployée. Les exemples sont focus.de, brigitte.de, check24.de et plus encore – ce sont tous des marques bien connues en Allemagne.

Le domain focus.de est un des gagnants de la Core Update

Eren Kozik a observé la même chose durant sa propre analyse (en allemand) de la Phantom Update de Google et il soupçonne un traitement privilégié des domaines de grandes marques. La dernière fois que ce genre de changement s’est produit de façon compréhensive a été en 2009 avec la Vince Update de Google (alias Brand Update).

Exemple gagnant : domaine avec une tendance à la baisse

Le site web « Stiftung Warentest » – une version allemande du « Consumer Report » Américain – accessible via le domaine test.de, était dans ce qu’on appelle une tendance à la baisse au regard de son Indice de Visibilité SISTRIX depuis décembre 2013. Cela signifie que les positions de référencement du domaine étaient de moins en moins bonnes de semaine en semaine. Grâce à la Core Algorithm Update Google, le domaine semble avoir récupéré 20 % de sa visibilité et la tendance à la baisse semble s’être arrêtée.

„La

Vérification de la mise à jour Google gratuite

Ton domaine est-il affecté par la Core Algorithm Update Google ? Découvre-le rapidement et facilement. Nous avons rassemblé tous les changements d’algorithme importants dans notre Google Update-Checker. Il suffit d’y saisir n’importe quel domaine pour avoir ses résultats, gratuitement.

Vérification de la mise à jour Google gratuite

Comment Google définit-il la qualité des sites web ?

Avec la Phantom Update, Google a modifié la façon dont l’algorithme de classement décide la qualité d’un site web. Plus précisément, certains paramètres dans le cœur de l’algorithme, qui déterminent comment les critères de qualité d’un site web sont traités, ont été ajustés.

[…] il y a eu des changements sur son algorithme principal de classement, sur la façon de traiter les critères de qualité. – réponse de Google à un article sur Search Engine Land

 

Même John Mueller, analyste suisse des tendances webmaster de Google, parle de la mise à jour dans l’un de ses Hangouts allemand « Webmaster Central Office Hour  », où il explique que c’était plus un ajustement classique, dans le but de présenter aux utilisateurs des résultats de recherche de sites web de qualité encore plus supérieure.

D’après John, Google essaye d’évaluer de façon algorithmique l’ensemble de la qualité d’un site web. La qualité du contenu, principalement assurée par le filtre Panda, n’est qu’un seul critère. Le robot Google regarde bien au-delà du simple fait qu’un site web s’affiche correctement. Ils vont aussi, par exemple, essayer de définir l’expérience utilisateur du site web.

Quels sont alors les critères sur lesquels Google se base pour évaluer la qualité de l’intégralité d’un site web ?

John a affirmé que la Core Algorithm Update n’a pas vraiment ajouté de nouveaux facteurs de qualité à vérifier. Les webmasters devraient surtout lire et répondre aux 23 questions à propos de son propre site web de façon honnête et critique. Étudier un site web en gardant à l’esprit ces questions n’est pas chose nouvelle pour Google. Déjà en 2011, Amit Singhal, ingénieur logiciel et membre de Google, a mentionné l’importance de ces questions.

Vidéo explicative sur le sujet

Comment Google évalue-t-il les changements algorithmiques ?