Des infos SEO fraiches dans votre boite mail ?

Combien de temps dure une pénalité Google ?

Puisqu’il existe différents types de pénalités Google, il n’y a pas qu’une unique réponse générale à cette question. Cependant, nous pouvons différencier les deux types de pénalités.

La pénalité algorithmique

Un site web peut être pénalisé à cause d’un filtre d’algorithme, comme la Google Panda Update ou la Google Penguin Update.

 Ce domaine a reçu une pénalité à cause du filtre Google Panda

Ce domaine a reçu une pénalité à cause du filtre Google Panda

Lorsqu’un site web est touché par une pénalité algorithmique, la visibilité du domaine affecté et la capacité d’en trouver des résultats dans les SERPs (Search Engine Results Pages) prennent toutes les deux subitement un sacré coup. Une tendance continue et négative se produira sûrement en conséquence sur l’indice de visibilité SISTRIX.

On peut utiliser le graphique de l’Indice de Visibilité de la SISTRIX Toolbox avec les événements épinglés activés afin de déterminer si un domaine a pu être affecté par un filtre et s’il s’est ainsi vu infligé une pénalité d’algorithme.

Dans ce cas, en tant que webmaster, il faut s’assurer que ce filtre ou un autre ne puisse plus considérer les modifications que tu apportes à ton site web comme une infraction aux Directives webmaster de Google.

Lorsqu’un site web est affecté par le filtre Panda, par exemple, il faut se consacrer à l’optimisation OnPage du site. Alors qu’une pénalité de la part du filtre Penguin signifie qu’il faut travailler sur l’optimisation OffPage et vérifier le site web s’il existe un profil de lien non-naturel.

Une fois que le site web a été nettoyé en fonction des critères du filtre, et qu’il sera conforme aux Directives webmaster de Google, il y aura une grande chance d’échapper à la pénalité algorithmique.

Ce domaine a pu se débarrasser d’une pénalité algorithmique

Ce domaine a pu se débarrasser d’une pénalité algorithmique

Ce domaine pénalisé par le filtre Panda a dû travailler sur le nettoyage durant deux ans pour échapper à la pénalité algorithmique. Pendant cette durée, Google lança plusieurs rafraîchissements de données du filtre, mais la pénalité ne fut levée qu’à la 26ème itération.

Une pénalité algorithmique ne peut être levée que par l’algorithme de filtre à l’origine de cette pénalité. Une intervention manuelle d’un employé Google n’est pas possible.

La pénalité manuelle

Lorsqu’un site web est manuellement examiné par un employé Google, par exemple s’ils soupçonnent une manipulation de classement due à des achats de liens retour, une pénalité manuelle peut être donnée.

En fonction de l’ampleur et de la gravité de l’infraction, une période de temps spécifique sera déterminée, durant laquelle le site web sera pénalisé. Cela peut durer environ 30 jours pour une infraction légère aux Directives webmaster de Google, par exemple, et une plus longue période pour une infraction plus sérieuse. La pénalité manuelle expirera toute seule à la fin de cette période.

Si un site web reçoit une pénalité manuelle de la part de Google, il y aura un rapport dans la Search Console de Google, sous le menu « Actions Manuelles » :

Notification d’ « action manuelle » dans la Google Search Console

Notification d’ « action manuelle » dans la Google Search Console

Si tu reçois une notification t’informant qu’une action manuelle a été prise à l’encontre de ton site pour cause « d’infraction XY », il faudra commencer à agir et à revoir le site web pour qu’il respecte les Directives webmaster de Google. Une fois que la ou les sources de la pénalité manuelle ont soigneusement été corrigé tu pourras soumettre ce qu’on appelle une Demande de réexamen à Google. Avec la Demande de réexamen, on demande à Google que l’un de ses employés analyse à nouveau le site web. Si la requête est approuvée et que le résultat de l’examen est positif, une pénalité manuelle peut être levée en avance.

Une Demande de réexamenpeut raccourcir la durée d’une pénalité manuelle. Cependant, il n’y a aucune garantie que ce soit le cas. Le fait que la pénalité manuelle soit levée ou non dépend de la décision de l’employé Google qui réexaminera le cas.

Vidéo explicative de Matt Cutts sur le sujet

Informations complémentaires sur le sujet :

Google

SISTRIX

Articles similaires