IndexWatch 2020 : les perdants SEO français

À la suite de l’article précédent concernant les gagnants SEO français de l’année dernière, nous souhaitons aujourd’hui nous concentrer sur les domaines qui ont perdu le plus de visibilité, de manière significative, sur Google en 2020.

Alors que nous parlions des stratégies et des tactiques des gagnants 2020, d’autres à l’inverse ont perdu en visibilité. Tout au long de l’année dernière, divers facteurs ont provoqué des baisses de visibilité, mais tous n’étaient pas le résultat d’une stratégie de référencement mal exécutée ou de toute autre action intentionnelle de la part du propriétaire du site Web.

Dans cet article, je voudrais vous montrer quelques domaines qui ont considérablement perdu en visibilité au cours de l’année écoulée en Espagne. 

Nous allons utiliser l’indice de visibilité mobile et non le bureau car le trafic mobile dépasse celui du bureau depuis des années. En effet, nous sommes à la veille du Mobile Only. De plus, nous avons éliminé les sites pornographiques et garder certaines migrations.

Encore une fois, sur la base de l’ indice de visibilité SISTRIX de fin 2019 et fin 2020, nous avons déterminé les 250 domaines qui (à la fois en termes absolus et en pourcentage) ont perdu le plus de visibilité dans les résultats de recherche Google France au cours de cette période.

Vous pouvez voir les listes complètes et les tableaux avec tous les domaines à la fin de cet article. Les exemples vous montreront les dangers et les risques possibles. Dans chaque cas, demandez-vous si cela pourrait également s’appliquer à vos projets.

Sites d’actualités

Dans un article de l’an dernier nous avons vu comment certains journaux parviennent à mieux se référencer en ligne. Grâce, par exemple, à des acquisitions de sites en sous-domaines, à des guides d’achat ou encore, à des ajouts de dictionnaire. Cependant de nombreux domaines ont perdu de leur visibilité SEO en 2020, et la tendance semble être vraie dans d’autres pays également. Par exemple, -41% pour le NYT aux USA, aux Royaume-Unis The Telegraph passe de plus de 200 points à 104 et en Italie, La Stampa de 158 à 89 points)

En France, certains des journaux d’information les plus connus figurent parmi les perdants, comme 20minutes -95 pts, L’Express -73pts, le Parisien -52pts ou Le Point avec -48 pts perdus.

journaux perdant en visibilité 2020
Journaux perdant en visibilité 2020

En regardant de plus près, sur des mots clés à fort volume comme « boulangerie », le média 20minutes disparait des 100 premières places :

Mot clef "boulangerie" disparition de 20minutes
Mot clef « boulangerie » disparition de 20minutes

Même chose avec par exemple le keyword « morts » pour Le Parisien :

Mot clé morts, disparition de Le Parisien en SERP

Et lorsqu’il y a plus de mots clés qui disparaissent que de nouveaux à gros trafic qui apparaissent, cela provoque, forcément, une une chute de la visibilité.

Facteur Pandémie et box actualités

Bien que les sites d’actualités aient pu constater une baisse de leur visibilité SEO, celle-ci peut avoir été atténuée par le trafic organique provenant d’autres sources. En effet, en 2020, le trafic d’actualités et les volumes de recherche ont considérablement augmenté en raison du COVID-19, ainsi que de l’augmentation du trafic et de l’utilisation de Google Discover. Ce qui pourrait masquer certaines pertes de visibilité.

Ajoutons un autre facteur et non des moindres qui concerne l’ensemble de la presse : le carrousel ou box actualités.

Les titres qui pouvaient prétendre obtenir leur fameux lien bleu ont été de plus en plus confinés (le mot à la mode 😉 ) dans l’espace spécial de Google. Lorsqu’une box actualités y est présente le CTR chute depreque 30 à 21%. La visibilité en prend un coup.

CTR box actualité vs moyenne
CTR box Actualité vs moyenne

Migrations

Notre Famille et son dictionnaire

Parmi les grosses chutes, on sera attentif au média Notre Famille. Il perd 93% de sa visibilité. En comparant les SERP sur un an, on observe que c’est Notre Temps qui prend la relève de sa visibilité.

Les SEOs ont choisi de faire migrer le contenu du répertoire vers un sous-domaine composé d’un répertoire adapté aux mobiles.

Migration de dictionnaire Notre Famille vers Notre Temps
Migration de dictionnaire Notre Famille vers Notre Temps

Comme toujours en SEO, 1 + 1 n’est pas égal à 2, parfois c’est égal à 0,5. Quelque chose que nous avons tous eu à expérimenter douloureusement, à un momento ou à un autre.

Canonical sur Notre Famille vers Notre Temps
Canonical sur Notre Famille vers Notre Temps. Petit clin d’oeil à Google Plus

Les changements de marques ou les rachats de 2020

Parmi les chutes de trafic dues aux migrations, nous pouvons citer entre autres :

Migration de Viadeo en sous-domaine du JDN
Migration de Viadeo en sous-domaine du JDN
Page Mistergooddeal dispose d'un lien vers Darty
Page MisterGoodDeal sans 301 mais dispose d’un lien vers Darty

Changement de TLD

  • Asos.fr vers asos.com
Migration Asos.fr vers asos.com
Migration Asos.fr vers asos.com

Les dictionnaires et Wikis

De nombreux dictionnaires sont parmi les plus gros perdants en visibilité de 2020. Nous retrouvons des dictionnaires/traducteurs comme par exemple macmillandictionary.com, vocabulary.com, lexico.com qui ont été remplacés bien souvent par une box Direct Answer (Intention de recherche Know simple).

Pour d’autres, il convient aussi de noter que Google a mis à jour ses directives pour les évaluateurs de qualité en octobre 2020, qui incluaient spécifiquement une mise à jour relative aux sites Web de dictionnaires.

Chute de la visibilité des wikis et dictionnaires

Rappellons que Google demande à ses évaluateurs de qualité des SERPs de prêter attention à l’intention de recherche. Ils doivent ainsi évaluer si, en tapant certains mots, les utilisateurs recherchent, ou non, une définition. À l’inverse, Google demande d’évaluer si pour, par exemple « arc en ciel » une image est plus pertinent ou non qu’une définition.

 Les sites wikis et dictionnaires qui ont perdu en visibilité n’ont pas commis d’erreurs. En fait, avec les appréciations des évaluateurs, les algorithmes de Google ont peut-être décidé que les dictionnaires ne sont pas les meilleurs sites à montrer pour répondre à l’intention des utilisateurs pour divers mots-clés pour lesquels ils se classaient bien avant.

Les market places

Cdiscount qui perd 41 points de visibilité, RueDuCommerce 113 points ou Amazon.com (le .fr progresse) presque 30 et La Redoute 28. Les grands spécialistes de la vente sur internet, malgré les confinements propice à la vente à distance, ont vu leur visibilité baisser.

Les e-commerçants qui chute en visibilité
Les e-commerçants qui chutent en visibilité

Certains des e-commerçants ont été touchés par les Updates. D’autres, par les stratégies SEO de leurs concurrents.

Mise à jour principale: Google à la recherche de la véracité

Comme prévu, les trois Core Updates de l’année écoulée (janvier, mai et décembre) ont conduit de nombreux sites à perdre de la visibilité et à entrer dans la liste des «domaines perdants» de cette année.

Comme il est devenu d’usage ces dernières années, en 2020, nous avons eu quelques mises à jour de base, comme Google aime les appeler. De grands changements qui incluent de nombreuses mises à jour de facteurs, des recalculs de la qualité des sites et qui semblent se concentrer sur l’amélioration continue de la relation intention / contenu et EAT en essayant de se concentrer sur la véracité des informations.

Vous pouvez mesurer s’il y a des mouvements importants dans les SERPs avec notre Google Update Radar filtrant les informations par pays.

E.A.T.

Le sigle anglais E.A.T. pour Expertise, Autorité et Confiance/Fiabilité fut plus qu’un simple acronyme en 2020. Ce facteur a continué de jouer un rôle majeur dans la visibilité des sites Web sur Google en 2020, en accordant, notamment, plus d’importance à la pandémie de coronavirus. John Muller ayant confirmer lui-même pendant le SEOCamp Paris qu’il y a eu des changements volontaires en faveur des sites gouvernementaux sur la SERP.

Sites de voyage

L’une des forces de l’ indice de visibilité est qu’il ne s’agit pas d’un indice de trafic : les sites qui vendent des pneus neige ne verront pas nécessairement leur indice baisser à l’approche de l’été (en savoir plus sur ce sujet ).

Pour cette raison, si on écarte thomascook (qui a fait faillite) il est intéressant de noter que certains sites de voyage ont perdu de la visibilité sur Google au cours de l’année écoulée. On le voit dans ces exemples :

Sites de voyage perdant en visibilité en 2020
Sites de voyage perdant en visibilité en 2020

Cette année, Google a détecté une intention de recherche différente pour les mots-clés de voyage. Le moteur de recherche a donc adapté les SERPs en conséquence : moins de possibilité de réserver directement un séjour, plus d’informations sur les conditions de voyage.

Mots clés associés aux vacances en 2020

Sites médicaux

Parmi les sites médicaux concernés cette année, nous avons des exemples tels que doctissimo.fr, passeportsante.net, santemagazine.fr, allodocteurs.fr ou topsante.com. La plupart ont été affectés par les mises à jour de mai et de décembre. De fait, il existe un lien de cause à effet avec ces mises à jour car elles ont toutes deux attaquées le facteur E.A.T. et la relation intentionnalité / typologie de page.

Comparatif sites médicaux en baisse de visibilité sur SERP en 2020
Sites médicaux en baisse de visibilité sur SERP en 2020

Nous y reviendrons dans un futur article mais pour la thématique YMYL, la négligence des facteurs comme avoir du contenu actualisé, rester centré sur un contexte sémantique propre au sujet, procurer un environnement visuel cohérent ou obtenir des auteurs reconnus, sont parmi les sources de perte du facteur EAT.

Tableau complet : domaines perdants en valeur absolue et en pourcentage.

Pour en savoir plus sur la méthode utilisée pour déterminer le classement dans ces tableaux, veuillez vous référer à l’explication de l’article des gagnants SEO 2020

Pour la liste des pertes les plus fortes en pourcentage en 2020, nous avons utilisé des domaines qui ont terminé l’année avec un Vi supérieur à 0,25. 

DomaineBaisse30.12.201928.12.2020
materneo.com-99,9052.0060.002
lecavalier.fr-99,8843.2740.004
brossette.fr-99,8752.3980.003
rentokil.fr-99,8753.9060.005
mercato365.com-99,834.8320.008
quandpartir.com-99,8195.0780.009
millenium.org-99,80314.8610.029
cbanque.com-99,79915.8720.032
fitnext.com-99,7492.4740.006
asos.fr-99,66837.7070.125
posepartage.fr-99,6662.0650.007
autoreflex.com-99,65410.390.036
balinea.com-99,6435.0140.018
viadeo.com-99,48910.3130.053
vatefaireconjuguer.com-99,2964.2160.03
aferry.fr-99,2952.2710.016
cngof.fr-99,2242.860.022
jaleco.com-99,1186.6910.059
oklm.com-99,0634.5770.043
auto-evasion.com-99,014.4760.044
annonces-pleinchamp.com-98,9784.7080.048
mistergooddeal.com-98,93.4190.038
fichier.net-98,8372.1160.025
thomascook.fr-98,8214.3190.169
lafourchette.com-98,80132.3890.388
coloriagesaimprimer.com-98,7333.1970.041
auparfum.com-98,7042.8940.038
birchbox.fr-98,642.0960.029
indeed.ch-98,5992.1060.03
321auto.com-98,4713.5110.054
cleanfox.io-98,3212.0670.035
parfumsmoinscher.com-97,8282.4720.054
pixmania.fr-97,6872.40.056
humanis.com-97,6374.1040.097
lapolicenationalerecrute.fr-97,5653.5610.087
egaliteetreconciliation.fr-97,182.2090.062
avisdemamans.com-96,9663.2760.099
lemondedesreligions.fr-96,7832.5610.082
maggi.fr-96,6072.4170.082
yelp.fr-96,39215.6320.564
holodent.fr-96,3112.0930.077
le-tresor-de-la-langue.fr-94,843.9440.204
lftshop.com-94,6783.290.175
druid-project.eu-94,5616.9390.377
notrefamille.com-93,36141.0249.365
ups-tlse.fr-93,2078.8020.598
delamaison.fr-93,18111.6780.796
trainline.fr-93,1432.450.168
indeed.fr-91,512141.54312.014
apollo.io-91,4383.1360.269
hug-ge.ch-91,1438.0010.709

La liste complète des domaines (attention, elle peut encore comprendre des domaines pour adultes) est disponible dans cette feuille Google.

Voici la liste des domaines avec les plus grandes pertes en valeur absolue d’indice de visibilité en 2020.

DomaineBaisse30.12.201928.12.2020
wiktionary.org-333.5691028.636695.066
cnrtl.fr-168.858749.84580.981
youtube.com-166.191517.6831351.493
notrefamille.com-131.66141.0249.365
doctissimo.fr-131.215438.059306.845
indeed.fr-129.529141.54312.014
rueducommerce.fr-113.268177.60364.335
20minutes.fr-95.021188.80993.788
passeportsante.net-90.253297.306207.053
commentcamarche.com-80.31196.72316.412
lexpress.fr-73.561172.06998.508
free.fr-73.493288.029214.536
marmiton.org-69.018388.132319.113
ooreka.fr-68.12156.56588.444
over-blog.com-61.522119.79358.272
skyrock.com-59.238108.07248.834
leparisien.fr-52.374458.996406.623
santemagazine.fr-48.838122.0373.192
lepoint.fr-48.022129.24681.225
la-croix.com-47.9287.3639.44
lefigaro.fr-46.403577.885531.482
jeuxvideo.com-44.119146.339102.22
vikidia.org-43.237167.79124.553
huffingtonpost.fr-41.64478.22436.58
cdiscount.com-41.552849.174807.622
nouvelobs.com-40.879176.696135.818
asos.fr-37.58237.7070.125
lemonde.fr-36.882427.227390.345
allodocteurs.fr-36.41269.25432.842
routard.com-36.344122.37586.031
orange.fr-33.811155.525121.715
larousse.fr-33.5861206.0171172.431
rtl.fr-32.70462.48929.785
lafourchette.com-32.00132.3890.388
amazon.com-29.81682.59152.775
e-monsite.com-29.78670.81241.026
laredoute.fr-28.469264.955236.486
tripadvisor.fr-28.243333.082304.84
canalblog.com-28.01163.48735.476
clubic.com-27.835152.4124.565
autoplus.fr-27.61258.26630.654
aufeminin.com-27.40990.40662.997
persee.fr-26.84564.54637.702
bfmtv.com-26.324101.70375.379
darty.com-25.658208.725183.067
merriam-webster.com-25.27955.12229.844
pagesperso-orange.fr-25.14645.13719.991
office.com-25.08727.9032.816
paruvendu.fr-24.691144.097119.406
allocine.fr-24.184426.193402.009

Voici la liste des domaines des perdants en valeur absolue

Les baisses de visibilité ne sont pas toujours le résultat d’un mauvais référencement

2020 a été une année pleine de surprises : outre les événements extérieurs, nous avons également vu de nombreux changements en SERP.

Ces dernières années, Google est resté fidèle à sa conviction: l’ intention de recherche de l’ utilisateur est déterminante dans la composition des pages de résultats

Il est important de se rappeler que bon nombre des perdants ci-dessus n’ont rien fait de particulier qui ait entraîné une baisse de leur visibilité organique. Les algorithmes de Google sont ajustés à la fois par des actions délibérées (mises à jour d’algorithmes) et par d’autres caractéristiques propres à ces algorithmes. Telles que les QDF (Query Deserves Freshness) , qui visent à fournir aux utilisateurs les résultats les plus pertinents correspondant à l’intention de leur requête.

Le fait que Google s’efforce d’afficher des résultats de recherche objectivement corrects dans les secteurs sensibles est une bonne chose , et nous verrons comment cette tendance évoluera au cours des prochains mois.

(Cet article avec des exemples FR est en partie composé d’une synthèse de plusieurs observations de contributeurs SISTRIX)

Si vous souhaitez recevoir ce type d’article n’hésitez pas à souscrire à notre newsletter :

Articles similaires
Commentaires
You have to be logged in to write comments.