Des infos SEO fraiches dans votre boite mail ?

Risque du changement de domaine et classements Google

En théorie, changer ton nom de domaine ne devrait pas forcément avoir des répercussions sur ton classement Google, tant qu’on suit leurs instructions. En réalité, nous avons trouvé des exemples qui montrent qu’un changement de domaine comporte un risque SEO élevé.

Theguardian.com perd 50 % de visibilité

Le 30 juillet 2013, le journal anglais The Guardian passe du domaine guardian.co.uk au domaine theguardian.com. L’indice de visibilité est alors passé de 550 points (guardian.co.uk) à environ 280 points (theguardian.com) sur Google UK. C’est une baisse de près de 50 %.
Changement de domaine pour The Guardian (visibilité sur Google Royaume-Uni)

Changement de domaine pour The Guardian (visibilité sur Google Royaume-Uni)

La visibilité a mis 3 mois (jusqu’en novembre) pour revenir à la normale.

Perte permanente pour Lush

Le graphique suivant montre les courbes de visibilité de lush.co.uk et de lush.com sur Google.co.uk. Dans cet exemple, la visibilité a baissé de plus de 75 %, passant de 8,808 points (lush.co.uk, 14 décembre 2015) à 1,646 points (lush.com, 7 mars 2016).

Changement de domaine Lush (Google UK)

Changement de domaine Lush (Google UK)

Alors que toutes les adresses URL de lush.co.uk sont redirigées vers leurs équivalents sur lush.com (https://www.lush.co.uk/emotionalbrilliance/, par exemple, renvoie sur https://uk.lush.com/emotionalbrilliance/), la plupart de ces redirections finissent en erreur 404 (page introuvable). Dans la majorité des cas, le produit semble ne plus exister, mais dans d’autres cas, comme par exemple avec /emotionalbrilliance/, le nom est proche mais pas exactement le même (dans ce cas https://uk.lush.com/emotional-brilliance/). Malheureusement, l’utilisateur et Google ne sont pas informés de cela par une redirection 301.

Les redirections 301 d’anciennes pages vers les nouvelles pages sont très importantes. Elles montrent à Google comment la structure du domaine a changé, si c’est le cas, et quels signaux de confiance appartiennent à quelle page (adresse URL).

tz Online perd plus de 75 %

Je veux te montrer un exemple très récent qui montre des caractéristiques intéressantes. Cela s’est passé en Allemagne. Nous voyons ici le changement de domaine du quotidien TZ de Munich, qui passe de tz-online.de à tz.de. Ce changement est intéressant car l’équipe qui s’en est occupé avait beaucoup de savoir-faire en matière de SEO. Mais même avec l’expertise de cette équipe, l’indice de visibilité de tz.de est resté bien en-dessous de l’ancien indice de tz-online.de.

Changement de domaine de tz-online (Google Allemagne)

Changement de domaine de tz-online (Google Allemagne)

La relance a provoqué un changement radical sur tout le frontal, ce qui a rendu la situation encore plus difficile d’un point de vue SEO. Dans cet exemple, l’équipe nous a confirmé qu’ils ont bien utilisé l’outil de « changement d’adresse » de Google dans les Webmaster Tools et les redirections 301 nécessaires.

J’espère que, comme theguardian.com, ils retrouveront leur visibilité après 3 mois maximum.

Est-ce qu’il y a des caractéristiques d’un site qui ne sont pas transférés pendant le changement de site ?

Lorsque nous regardons la perte de visibilité dans les exemples si dessus, surtout theguardian.com et tz.de, nous pouvons spéculer que Google ne transfère pas (immédiatement) toutes les caractéristiques – comme les signaux de confiance/utilisateurs – de l’ancien domaine au nouveau. Le PageRank est une autre caractéristique, avec son budget d’exploration et d’indexation. Google devra peut-être explorer à nouveau tous les anciens liens pour comprendre les redirections, avant que les liens ne puissent envoyer leur confiance au nouveau domaine.

Si nous regardons la courbe de visibilité de tz.de pour début 2014 et si nous la comparons à une courbe très similaire pour un tout nouveau domaine qui est très fort, huffingtonpost.de, nous remarquerons qu’elles se ressemblent beaucoup. Il apparaît alors que Google traite tz.de de la même façon qu’ils traitent un domaine pour lequel ils n’ont pas encore un historique de données approfondi.

Comparaison

Comparaison de tz.de et huffingtonpost.de (Google Allemagne)

Est-ce que cela veut dire que Google décide d’abord de récolter les données utilisateurs, avant de donner au domaine plus de visibilité dans les SERPs, ou est-ce que les calculs de confiance – dont les redirections – dépendent de cycles de mise à jour très longs ?

Est-ce que Google est très prudent avec les changements de domaine pour se protéger des spams ?

Dans le passé, relancer un site puni par Google en le changeant de domaine était une technique populaire de SEO. Un bon exemple de cela est le changement de misterinfo.de à misterinfo.com. Ils s’acharnaient ainsi un peu plus longtemps.

Changement de domaine de Misterinfo (Google Allemagne)

Changement de domaine de Misterinfo (Google Allemagne)

Il est clair que l’intention de Google est de protéger la qualité des résultats de recherche et cela explique pourquoi ils sont plus prudents avec les changements de domaine : cette attitude minimise l’efficacité de ces techniques.

Exemple d’un changement de domaine réussi

Bien sûr, il y a des cas dans lesquels toute la visibilité a pu être transférée. Un bon exemple de cela est le changement de domaine de adviceguide.org.uk à citizensadvice.org.uk:

Changement de domaine de adviceguide (Google Royaume-Uni)

Changement de domaine de adviceguide (Google Royaume-Uni)

Dans ce cas, il est important de savoir que le domaine citizensadvice.org.uk n’était pas une page vide pour Google ; au fil des années, ils ont récupéré quelques données utilisateurs. Il nous reste donc l’hypothèse selon laquelle Google aurait une « limite de confiance » envers les domaines qui font une certaine taille, lorsqu’ils changent pour un nom de domaine complètement nouveau et inconnu.


Mise à jour du 31 janvier 2014

J’ai demandé à John Mueller de Google combien de temps il faut pour que Google fasse autant confiance au nouveau domaine qu’à l’ancien. John a confirmé que ça prendrait un certain temps :

 « En gros, il faut un moment pour que tous les signaux soient transférés. La plupart peut être transférée de suite, surtout après une redirection, mais pour quelques-uns il faut un moment avant qu’ils ne soient complètement transférés, avant qu’ils n’aient la même force ou avant qu’ils ne soient aussi forts sur le nouveau domaine que sur l’ancien. Même si nous pouvions faire plus vite, à cause de l’exploration, il faudra toujours quelques semaines pour que tout soit transféré et équilibré. » – John Mueller, 31 janvier 2014

 


Est-ce que tu as de l’expérience avec les changements de domaine ? Est-ce que tu connais d’autres exemples de changement réussi ou pas vraiment réussi ? Nous aimerions récolter quelques exemples supplémentaires et partager des astuces.

Articles similaires