Top-Level-Domain (TLD)

Un domaine de premier niveau, ou TLD, est la fin du nom d’un domaine, par exemple . C’est important de faire la différence entre les différents domaines de premier niveau (TLDs) parce que certains ont un but précis.

Quels sont les différents types de top-level-domain (TLDs) qui existent ?

Google différencie les adresses internet suivantes :

Generic top-level-domain (gTLD)

Un top-level-domain générique est aussi appelé un gTLD et il se termine par .com, .biz, .net, .org, ou .info, pour n’en citer que quelques-uns. La liste de tous les gTLDs disponibles se trouve sur la page correspondante de Wikipédia.

Un generic top-level-domain n’est pas utilisé comme identifiant régional par Google, contrairement au top-level-domain national (ccTLD), mais il peut être utilisé pour correspondre à n’importe quelle région ou langue. Cela peut être fait par l’attribut hreflang.

Country-code top-level-domain (ccTLD)

Un top-level-domain national, aussi appelé ccTLD, est un signal fort pour Google. Il montre à Google que le contenu du domaine est vraiment fait pour le pays ou le marché de recherche en question.

Certains de ces ccTLDs finissent par .de, .co.uk, .ch, etc. Google va penser que le domaine avec le ccTLD www.domaine.de est très pertinent, ou qu’il est destiné au marché de recherche allemand.

Il y a plus de 200 ccTLDs. Chaque pays a deux caractères pour les abréviations de leur nom de domaine. La liste de tous les ccTLDs disponibles se trouvent sur la page correspondante de Wikipédia.

Geographic top-level-domain (geoTLD)

Le top-level-domain géographique (geoTLD) est différent d’un ccTLD parce que c’est en fait un generic top-level-domain (gTLD), mais qui se focalise complètement sur un ensemble géographique, géopolitique, ethnique, linguistique et culturel.
Récemment, il n’y avait que deux geoTLD, .cat and .asia, mais cela a changé lors du lancement de nouveaux geoTLDs, comme, par exemple, .berlin, .koeln (pour la ville de Cologne en Allemagne), etc. On peut trouver la liste de toutes les nouvelles propositions de geoTLDs sur la page correspondante de Wikipédia.

Internationalised country-code top-level-domain (IDN)

IDN signifie Internationalised top-level-domain et c’est techniquement un ccTLD avec un encodage spécial. L’encodage renvoie aux caractères des langues utilisant un alphabet différent de l’alphabet latin. On parlera d’IDN, par exemple, si la fin du domaine est en arabe ou en caractères chinois.

Sponsored top-level-domain (sTLD)

Un Sponsored top-level-domain, aussi appelé sTLD, est une fin de domaine particulière qui représente une certaine orientation commerciale ou ethnique. Quelques exemples de sTLDs sont .tel, .aero, .travel ou même .xxx. On peut trouver la liste de tous les sTLDs disponibles sur la page correspondante de Wikipédia.

Quel top-level-domain (TLDs) devrais-je choisir ?

C’est à toi de décider et cela dépend du genre de site que tu as, ainsi que des personnes qui visitent ton site et ton modèle commercial. Si le SEO international est important pour toi, tu devrais au moins être au courant des différences et des possibilités qui existent entre les gTLDs et les ccTLDs.


Le guide hreflang pour le SEO international

Avec notre guide hreflang pour le SEO international, on peut apprendre tout ce qui est nécessaire pour bien gérer Google et les sites multilingues. Tu sauras comment éviter les contenus en double et bien utiliser le lien attribut hreflang.


Explication en vidéo par Matt Cutts à ce sujet

Quels conseils donneriez-vous pour géocibler des sites avec ccTLDs ?

https://www.youtube.com/embed/GY65Mlgw124

Pour le moment, Geotargeting de Webmaster Console n’est disponible que pour les TLDs génériques. Quels conseils donneriez-vous aux webmasters qui ont des domaines nationaux et qui veulent géocibler des segments différents de leurs sites ?