Comment utiliser les tableaux de bord SISTRIX pour le suivi SEO et des flux de travail

Les tableaux de bord SISTRIX de la Toolbox peuvent vous faire gagner du temps, améliorer vos flux de travail en référencement et réduire le risque de manquer un événement important. Ils sont dynamiques, incluent des graphiques faciles à interpréter, sont toujours à jour et ne se limitent pas à un seul domaine. Vous pouvez également suivre vos concurrents ou l'activité d’un secteur en particulier.

Dans ce tutoriel, nous vous montrons quelques exemples utiles de configuration de tableau de bord.  Nous vous montrons également comment ajouter des indicateurs de performance dans toute la boîte à outils, ce qui va vous aider à créer un bon flux de travail et d'activité constants.

  • Temps de mise en œuvre : Un tableau de bord ne prend que quelques minutes à mettre en place. Nous vous en donnons quelques exemples ci-dessous.


À quoi ressemble un tableau de bord SISTRIX ?

La plupart des éléments de la ToolBox peuvent être ajoutés aux tableaux de bord, y compris des éléments propres à ses différents modules. Un exemple de tableau de bord en mode Bureau est présenté ci-dessus.

Un exemple d’exportation PDF est accessible avec le lien ci-dessous. Les tableaux de bord sont également visibles sur les écrans mobiles.

Suivre les valeurs et les paramètres les plus importants d’un seul domaine

En vous concentrant sur ce seul domaine, vous pouvez en suivre facilement les évolutions, ce qui vous permet d’en faire une analyse bien étayée, en très peu de temps. Le fait de ne vous concentrer que sur un seul client ou sur un seul concurrent vous permet, également, d’être alerté sur ce qui représente, pour vous, des menaces ou des opportunités.

Quelles valeurs centrées sur un seul domaine dois-je ajouter à un tableau de bord ?

  • Le graphique de l’Indice de visibilité du domaine : point de départ de toutes les analyses et de tous les suivis d’un domaine.
  • Le graphique de l’indice de visibilité des sous-domaines : les entités les plus importantes ou des menaces des concurrents. 
  • La visibilité des sous-domaines (path) : certains sites diffusent du contenu sur plusieurs noms d’hôte / sous-domaines.
  • Les Top URLs : particulièrement important si le site est en plein changement.
  •  Les Nouveaux Mots-clés et ceux perdus depuis la semaine antérieure.

Vous pouvez ajouter des éléments des autres modules que vous avez activés. Par exemple :

  • Des signaux sociaux : ils vous permettent de suivre les contenus populaires sur les réseaux sociaux et cela quel que soit le domaine.
  • Les nouveaux liens gagnés : à partir de cet élément, vous pouvez voir quelles URL de votre contenu a obtenu un lien ou lequel de vos concurrents.
  • Élements des projets de l’Optimizer.

Exemple de configuration de tableau de bord – Domaine unique

Création d’un nouveau tableau de bord

Cette création consiste à ajouter un élément à un tableau de bord. Par exemple, le graphique de l’indice de visibilité. Cliquez sur l’icône de la roue crantée dans le coin en haut à droite de la page pour afficher le nom de la stratégie pour ajouter l’élément au tableau de bord. Cliquez sur le bouton « Ajouter au tableau de bord  » puis « Créer un nouveau tableau de bord » 1 .

Après avoir ajouté le panneau de contrôle, une boîte de dialogue apparaît dans laquelle vous pouvez donner un nom au tableau de bord 2 .

Ajout de l’indice de visibilité pour le domaine principal

Tout d’abord, ajoutez le graphique d’indice de visibilité qui montre l’ensemble du domaine dans un nouveau tableau de bord. L’I.V. de ce domaine comprend tous les sous-domaines et répertoires et constitue le meilleur point de départ pour le suivi.

Ajoutez le graphique à l’aide de l’icône représentant une roue crantée 3 dans « Ajouter au tableau de bord ».

Ajout de sous-domaines référencés

La deuxième priorité de votre panneau de contrôle devrait être le suivi des sous-domaines ou des noms d’hôtes. Vous pouvez voir ce graphique de visibilité dans le module SEO> Structure> Noms des hôtes / Sous-domaines. Vous y trouvez la tendance graphique de la visibilité de vos sous-domaines, mais vous pouvez également la voir sous forme de liste.

Pour ce tutoriel, nous prendrons les 4 meilleurs sous-domaines. S’il existe des sous-domaines que vous considérez comme critiques, envisagez de les ajouter également.

  • lemonde.fr
  • dicocitations.lemonde.fr
  • jardinage.lemonde.fr
  • paroles2chansons.lemonde.fr

Ajout de répertoires référencés


La prochaine étape consiste à ajouter les répertoires les plus importants qui dépendent du domaine principal. Entrez le nom de domaine dans la barre de recherche, puis allez à « Répertoires » dans le volet de navigation du module SEO, à gauche : https://fr.sistrix.com/lemonde.fr/seo/directories

Comparer des répertoires dossier avec Sistrix

Par défaut, le graphique affiche les 3 répertoires les mieux positionnés (triés parmi les 100 premiers mots-clés positionnés). Si vous souhaitez modifier cette vue des URLs, sachez que vous pouvez choisir jusqu’à 4 répertoires à afficher sur le graphique. Pour cela cliquez sur l’icône représentant un engrenage et sélectionnez «Comparer les données».

N’oubliez pas que les panneaux de contrôle sont toujours accessibles via la barre de menu dans le coin supérieur droit du tableau de bord 4 si vous entrez à partir d’un périphérique de bureau.

Dans la version mobile de l’outil, vous pouvez accéder aux tableaux de bord à partir du menu hamburger 5 .

Edition d’un tableau de bord


Vous pouvez accéder à un panneau de configuration et le modifier via la page principale de vos tableaux de bord.

Déplacer les élément dans un tableau de bord

Surveillance vos concurrents dans le tableau de bord

Avant de commencer à surveiller votre concurrence dans un tableau de bord, vous devez savoir quels sont les domaines en concurrence avec le vôtre. Dans certains cas, ce ne sera pas très évident, alors Sistrix vous propose une liste qui vous montre qui sont vraiment vos concurrents.

Vrai concurrence du site lemonde.fr

Une fois que vous avez identifié les concurrents les plus importants, vous pouvez créer un tableau de bord pour tous les domaines de la concurrence sélectionnés ou un tableau de bord pour chacun d’entre eux. Les paragraphes ci-dessus, nous vous avons montré comment créer un tableau de bord pour un seul domaine. Voyons maintenant comment surveiller plusieurs domaines dans le même tableau de bord.

Comment surveiller plusieurs domaines sur le même tableau de bord


Vous pouvez utiliser des graphiques de visibilité quotidiens ou hebdomadaires, mais essayez d’opter pour un même intervalle de temps, afin de faciliter la comparaison directe entre les domaines. Dans l’exemple ci-dessous, nous combinons plusieurs graphiques qui incluent plusieurs « timelines » d’indices de visibilité. Ainsi, il vous sera plus facile d’analyser de nombreux domaines pour détecter les changements réalisés par plusieurs sites Web. Voici deux exemples de modifications habituelles possibles :

  • Observation des modifications affectant plusieurs domaines après une une mise à jour de l’algorithme Google.
  • Observation des relations entre concurrents très proches lorsqu’un domaine perd ou gagne en visibilité de manière significative.
comparaison indice visibilité secteur habillement

Tableau de bord minimaliste

Si vous ne disposez que des zones affichant uniquement les pourcentages au lieu de graphiques complets, vous pouvez directement ajouter les zones situées en haut du module SEO pour chaque sous-domaine et répertoire à surveiller. Votre tableau sera certes minimaliste, mais c’est peut-être ce dont vous avez besoin. Dans cet exemple, nous vous montrons à quoi cela ressemble sur un dispositif mobile :

Autres idées pour vos tableaux de bord


Vous pouvez suivre les indices de visibilité d’un domaine dans plusieurs pays pour avoir une vision internationale de son développement. Par exemple, vous pouvez ajouter les hreflang les plus importants de chaque pays dans un seul tableau de bord.

Tirez parti de l’Optimizer pour surveiller le lancement d’un produit, ce qui faire émerger un nouveau contenu, une nouvelle marque ou un nouveau modèle qui ne figurent pas dans les données historiques. Ajoutez-les et surveillez le répertoire ou le sous-domaine où ce nouveau « microsite » est hébergé. Vous pouvez également ajouter des liens, le temps de chargement et les répertoires de concurrents, un exemple ici :

Suivez l’activité sociale qui utilise et partage vos contenus pour savoir ce qui a gagné en popularité sur les réseaux sociaux.

Résumé


L’utilisation de tableaux de bord donne un condensé des principaux changements de votre domaine ou de ceux de vos concurrents. Elle vous permet de combiner des éléments de plusieurs modules, y compris l’Optimizer, et créez des tableaux de bord que les membres de votre équipe pourront utiliser pour se concentrer sur les chiffres les plus intéressants. La vue mobile, la possibilité de partage et les exportations PDF vous permettront de tenir toutes les parties impliquées informées, à tout moment.