Comment utiliser les données de visibilité du sous-domaine dans la Toolbox SISTRIX

Les informations relatives à la visibilité du sous-domaine peuvent révéler beaucoup de choses sur une société et ses activités en ligne. Elles peuvent en effet mettre en évidence les stratégies qui fonctionnent, dévoiler les pratiques commerciales et aider à surveiller et à analyser l'évolution de la visibilité d’un site. Les données de la Toolbox SISTRIX, mises à jour et archivées depuis 2010, offrent des listes de sous-domaines (parfois appelées hôtes au sein de l'outil) pour vous permettre d'effectuer une analyse rapide de n'importe quel classement.

Où puis-je trouver la liste des sous-domaines pour mon nom de domaine ?

Les sous-domaines, parfois appelés sous-domaines, font partie intégrante du module SEO de la Toolbox SISTRIX. Vous pouvez les retrouver à deux endroits.

Vous trouverez un diagramme circulaire des sous-domaines les plus performants du nom de domaine dans la vue d’ensemble. Il apparaîtra après avoir tapé le nom de domaine que vous souhaitez analyser dans la barre de recherche.

Toutefois, pour accéder aux données détaillées sur les sous-domaines, recherchez un nom de domaine 1 et cliquez sur l’entrée « Sous-domaines » dans le menu à gauche de l’écran 2.

Options sur les données des sous-domaines

Dans cette section, quelques options sont disponibles afin de personnaliser les données à afficher  .

  • Mobile/Desktop : choisissez d’analyser les données et la visibilité du mode desktop ou mobile.
  • Export : exportez le tableau sous forme de fichier CSV. Pour cela, vous devez utiliser des crédits.
  • Liens de partage : partagez le tableau sur les réseaux sociaux.

Vous trouverez ces fonctionnalités en haut à droite de la page. Mais n’oubliez pas que l’icône en haut à droite du tableau vous permettra d’obtenir encore plus d’options et de fonctionnalités.

Sélectionnez une date différente : les données relatives à la visibilité sur desktop du sous-domaine sont explorées et sauvegardées depuis 2010 (données mobiles depuis 2015 au France), ce qui vous permet de vérifier les informations passées. En cliquant sur ce bouton, vous ouvrirez un menu déroulant avec les différentes dates disponibles : choisissez celle qui vous intéresse et le graphique se mettra à jour rapidement.

Afficher plus de pins : la Toolbox insère automatiquement un pin dans le graphique dans le cas où une mise à jour de Google ait pu avoir un impact sur la visibilité des domaines analysés. Pour voir toutes les informations sur les mises à jour Google, vous pouvez cliquer sur « Afficher plus de pins ». À l’inverse, « Cacher tous les pins » vous donnera un graphique simple et « Modifier les pins » vous permettra de décider quels pins, y compris les vôtres, vous souhaitez voir dans le graphique.

Ajouter pin : ajoutez votre pin personnel au tableau. Ce pin sera visible uniquement sur votre compte. Pour en savoir plus sur les pins de la Toolbox, vous pouvez lire le tutoriel : Création de documents avec des pins événements.

Télécharger le graphique : vous permet de télécharger le graphique sous forme de fichier PDF, PNG ou CSV pour l’analyser plus tard ou le partager avec vos partenaires.

Comparer les données du graphique : la Toolbox répertorie automatiquement les principaux événements du graphique. Ce bouton vous permet d’ajouter les sous-domaines de votre propre site web ou de comparer les sous-domaines de différents domaines, en voyant leurs changements de visibilité et leur évolution dans le temps.

Ajouter au tableau de bord : ajoute le graphique et le tableau à un tableau de bord.

Ajouter au rapport : ajoute le graphique et le tableau à un rapport.

Exporter tableau : vous permet de télécharger les données sous forme de fichier CSV, que vous pouvez ensuite importer dans des outils tels que Excel, Sheets ou Google Data Studio.

Analyse des sous-domaines

Le graphique montre la visibilité des trois plus grands sous-domaines du site web donné dans les recherches Google pour le pays choisi. Les données sont affichées sur une base hebdomadaire et vous donnent la possibilité d’évaluer trois points majeurs :

  • Quelle est la performance dans les SERP de Google pour chaque sous-domaine.
  • Y a-t-il des problèmes de visibilité causés par un bug technique (lors d’une migration de site, par exemple)
  • Comment les sous-domaines ont-ils évolué dans le passé ou alors y a-t-il eu des changements dans la structure du nom de domaine

Toutes ces questions peuvent être importantes, non seulement pour votre propre nom domaine, mais aussi pour celui de vos concurrents.

Si vous passez la souris sur le graphique, la Toolbox vous affichera les données de la semaine concernée.

Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit de la souris et sélectionner les classements des mots-clés pour la date concernée.

Si vous devez vous concentrer sur une période spécifique, vous pouvez zoomer sur un intervalle de dates spécifique en maintenant le bouton de la souris enfoncé et en sélectionnant l’intervalle sur lequel vous souhaitez vous concentrer.

Directement sous le graphique, vous trouverez un tableau utile contenant tous les sous-domaines du site web 1 , leur indice de visibilité 2, le nombre de mots-clés Top-10 et Top-100 3 et la quantité d’URL Top-10 et Top-100 4. Cela vous permet de vérifier rapidement quels sont les sous-domaines du site web et comment ils fonctionnent actuellement.

L’ordre du tableau est basé sur le nombre de mots-clés classés dans le Top 100 de chaque sous-domaine. Si vous souhaitez le modifier, il vous suffit de cliquer sur l’en-tête de la colonne de la valeur qui vous intéresse.

Cliquez sur les cases à cocher devant les trois premiers sous-domaines pour afficher et masquer chaque ligne du graphique ci-dessus 5 . Comme mentionné ci-dessus, si vous souhaitez modifier les sous-domaines figurant dans le graphique, vous devez cliquer sur le menu situé dans le coin supérieur droit du graphique 6 et sélectionner l’entrée « Comparer les données du graphique » 7 , en indiquant les sous-domaines que vous souhaitez comparer.

Approfondissez votre analyse

Approfondissez votre analyse des sous-domaine

Chaque sous-domaine que vous voyez dans le tableau peut également être analysé en détail si vous cliquez dessus.

Vous pouvez, en fait, utiliser cette méthode dans chaque tableau de la Toolbox qui contient une liste d’URL : si vous passez la souris sur l’URL, les différentes parties de celle-ci seront mises en évidence, ce qui vous permettra de cliquer facilement sur celle que vous souhaitez analyser (comme le sous-domaine, dans ce cas).

Vous pouvez également écrire le sous-domaine que vous souhaitez examiner directement dans la barre de recherche.

vue d’ensemble spécifique un sous-domaine

Quoi qu’il en soit, vous atteindrez la page « vue d’ensemble » spécifique à ce sous-domaine, où vous pourrez visualiser les principaux KPI pour les modes desktop et mobile, tels que l’indice de visibilité, les classements, les liens et les signaux sociaux.

Lors de l’analyse d’un sous-domaine, tous les éléments du menu de navigation à gauche ne concernent que le sous-domaine que vous être en train d’analyser.

Étude de cas sur « code promo » du site lemonde : changement de sous-domaine et répertoire

Nous avons vu que si nous utilisons le domaine lemonde.fr, nous pouvons répertorier les sous-domaines actuels et passées qui peuvent nous révéler des informations utiles.

Dans les nombreux sous-domaine, en s’intéressant aux codes promo, nous observons dans le module link que nous avons des liens en Répertoire qui apparaissent.

liens vers code promo du site lemonde.fr

Les domaines dit « historiques » devraient toujours vérifiés leurs redirections et c’est là que les données historiques SISTRIX deviennent très utiles.

En utilisant la méthode indiquée dans le tutoriel ci-dessus, modifiez la date de l’ensemble de données et affichez les sous-domaines qui se référençaient à la date voulu.

Code promo sur lemonde.fr sous-domaines et répertoire

D’autres idées d’utilisation des données pour un nom d’hôte / sous-domaine

  • Planification et suivi d’une migration vers ou depuis un sous-domaine
  • Comparaison des performances de visibilité pour chaque sous-domaines. Quel contenu fonctionne?
  • Informations sur les « activités commerciales » passées et présentes de vos concurrents.
  • Sécurisation (ou acquisition des connaissances) sur les sous-domaines qui perdent du link juice. Par exemple : les portails web de fournisseurs et sites Web en construction.
  • Découverte des concurrents classés par sous-domaine.
  • Comparaisons graphiques avec d’autres sous-domaines, domaines, chemins et URL
  • Automatisation via l’API vers vos outils externes.
  • Apprentissage des stratégies d’internationalisation basées sur le sous-domaine.