Comment lire la répartition de classement correctement

de_DEes_ESit_ITus

La SISTRIX Toolbox offre des fonctionnalités utiles pour évaluer la distribution de classement. Dans ce tutoriel, nous vous montrerons comment tirer profit de la distribution de classement dans vos propres analyses.

La répartition de classement se trouve dans le module SEO. Aussitôt que le domaine spécifique est entré dans la barre de recherche, les différents modules sont affichés dans le menu de navigation gauche. Veuillez cliquer sur la zone « SEO > Répartition de classement » depuis ce menu. Pour le domaine « sistrix.de », le résultat est le suivant.

SISTRIX Ranking-Distribution

Pour avoir une vue d’ensemble complète sur les contenus, je vais vous les expliquer étape par étape.

Répartition de classement dans le Top 100

Dans le premier diagramme, toutes les expressions des résultats de recherche du Top 100 de Google vous sont montrées. L’affichage est réparti sur les dix premières pages de résultat de recherche.

Explication: Le taux de classement se trouvant sur la page 1 et les suivantes dépend de la quantité totale de classements trouvés pour le domaine dans la Toolbox. Si un domaine a 200 classements dans le Top 100 et 10 d’entre eux sont sur la page 1, nous montrerons 5 % de classements pour la page 1.

Cela signifie que vous ne devez pas décider si un domaine va bien mais simplement rapidement regarder cette répartition. Après tout, la barre de la première page, ou n’importe quelle autre page d’ailleurs, peut augmenter ou diminuer arbitrairement lorsque le nombre total de classements pour le domaine change.

En conservant l’exemple du dessus, cela ressemblera à ce qui suit :

Exemple: La page garde ses 10 classements sur la page 1, mais perd 100 classements en tout sur le Top 100 de Google. Les 5 % précédents de classements sur la première page sont maintenant devenus 10 % et le diagramme semble avoir un meilleur aspect qu’avant, alors que la page a subi une perte significative en expressions de recherche.

Les pourcentages sont, évidemment, encore très importants dans l’analyse. En utilisant l’exemple de Wikipedia.org nous pouvons voir à quel point les classements du domaine dans Google sont bons.

Ranking-Distribution Wikipedia

Plus de la moitié des classements se trouvent sur la première page des résultats de recherche. Une courbe aussi respectable ne peut être observée pour presque aucun autre domaine.

Les exemples négatifs peuvent aussi être intéressants. Sur la capture suivante, nous avons un site web et sa répartition de classement, qui a clairement reçu une pénalité de la part de Google. Il n’y a absolument aucun classement sur les quatre premières pages du moteur de recherche. Et cela avec 300 mots-clés classés dans le Top 100.

Negative Ranking-Distribution

Sous les diagrammes, la barre de défilement peut être utilisée pour regarder les valeurs des semaines précédentes. Même si cela fonctionne mieux avec le graphique affiché sous les diagrammes.

Observer l’historique de répartition

Restons sur l’exemple du dessus avec les 300 classements dans le Top 100. Si nous regardons l’historique dans le graphique (en dessous), nous observons une répartition stable durant une longue période sur les pages de résultats de recherche. Ensuite, vers mi-septembre, la situation change. Les lignes des pages 1 et 2 (rouge, bleue) tombent au plus bas et inversement les pages 5 et 6 (marron, rose) indiquent une forte croissance.

Les pages 3 et 4 ont aussi baissé, mais elles ne sont pas activées sur la capture d’écran ci-dessus. Sous le graphique, tous les utilisateurs de la Toolbox peuvent sélectionner les pages qu’ils veulent afficher dans le graphique, en cochant les cases correspondantes.

Ranking-Distribution history

Utiliser des valeurs absolues pour votre évaluation

Pour cet exemple négatif, vous pouvez toujours considérer que ce n’est pas une pénalité, en regardant le graphique. À cause de cela, c’est toujours une bonne idée d’étudier aussi les valeurs absolues. Vous pouvez passer aux valeurs absolues dans la fenêtre au-dessus de la barre des graphiques.

Use absolute values

Le résultat

Sur les pages 5 et 6 (les lignes marron et rose), qui indiquent une croissance importante en termes de pourcentages, les valeurs absolues sont au contraire en train de couler. Cela distingue davantage la différence entre les deux types de valeurs et souligne l’importance de regarder à la fois les pourcentages et les valeurs absolues.

Crash

Un petit exemple pratique

Le domaine tarife.at se porte bien au regard de son Visibility Index. Si nous regardons les pourcentages de répartition de classement, nous ne pouvons discerner aucune amélioration « extrême », alors qu’une tendance positive pour les pages 1, 2 et 3 est bien visible.

Ranking-Distribution as percentages

En novembre 2012 (au début de l’image) vous pouvez remarquer une forte décroissance des classements en page 1. La tendance actuelle n’est toujours pas revenue à l’ancien niveau.

Regardons maintenant les « nombres absolus » en comparaison.

Absolute numbers

Le domaine avait 107 classements sur la première page en novembre 2012. Il y a maintenant 263 classements sur la première page. Une différence très marquée entre les pourcentages et les valeurs absolues.

Visualiser le problème

C’est toujours une bonne idée de garder un œil sur la progression du nombre de mots-clés. Pour cela, allez dans « SEO > Aperçu » depuis le menu de navigation de gauche. Vous trouverez ici la quantité actuelle de mots-clés pour lesquels le domaine apparaît dans le top 100. Sur tarife.at, ça ressemble à cela.

Keyword-History

Ce graphique est paramétré à la même échelle temporelle que les précédents. Ici, nous voyons comment le nombre dans le top 100 diminue doucement, alors que la quantité de mots-clés avec un classement dans le Top 10 augmente toujours de façon continue, ce qui signifie que les classements des pages 2 à 10 progressent constamment vers la première page. De plus, des mots-clés disparaissent des résultats de recherche et de nouveaux sont ajoutés. Un processus complètement normal pour les pages web.

À la fin du mois de mai / au début du mois de juin, il y a eu une croissance importante dans la quantité de mots-clés affichés dans le Top 100. Ça correspond à la même période où les pourcentages ont affiché une forte « chute ». Nous savons maintenant que c’était dû à un saut dans les mots-clés du Top 100, qui a diminué le partage des mots-clés du Top 10.

Conclusion

Si vous cherchez à savoir comment se portent les classements par mots-clés d’un domaine en globalité, vous devriez regarder la répartition de classement à la fois en pourcentage et en valeurs absolues. Veuillez ne pas conclure hâtivement qu’il y a un problème en ne regardant qu’un graphique. Gardez toujours un œil à l’ensemble du développement de classement pour les mots-clés.